À propos de Nguyen Ngoc-Rao, fondateur et éditeur du site AsiaFlash.com

La sculpture

La sculpture


Comment doit-on choisir le cadrage pour la photographie de sculpture ?
● Lorsque vous photographiez des sculptures ou des bas-reliefs, choisissez avec soin la position de votre appareil, afin d'éviter une prédominance des détails du premier plan ou un enfoncement des yeux dans des ombres profondes.

● Quelquefois, cependant, un angle de vue inhabituel permet des effets intéressants ou une mise en relation de la sculpture à ce qui l'entoure.

● Un point de vue rapproché et abaissé exagère la hauteur et la masse, et fait apparaître des arbres ou le ciel. Un point de vue élevé raccourcit la dimension du sujet et attire l'attention sur les surfaces les plus hautes et les détails du sol.

● Souvent, un gros plan de la sculpture présentant un de ses détails révélera mieux le talent de l'artiste qu'une vue complète. Un téléobjectif d'environ 100 mm, si nécessaire équipé de bagues-allonges, enregistre le détail sans effets de perspective exagérés. Un zoom plus long, de 150-300 mm, est un atout important pour photographier des détails inaccessibles, tels que des gargouilles ou des moulures décorant la surface de certains édifices.

● Un pied photo bien assuré, équipé d'une plate-forme réglable, donne un support suffisant à un long téléobjectif ou lors de durées d'exposition prolongées.


Comment doit-on gérer l'éclairage ?
● Lorsque vous photographiez des sculptures, il est peu probable que vous disposiez d'une maîtrise totale du niveau de l'éclairement.

● En extérieur, une lumière douce et uniforme révèle bien les masses, mais un éclairage latéral plus puissant sera utile si vous désirez accentuer des textures accidentées ou des bas-reliefs. Un éclairage frontal puissant a tendance à aplatir les masses, tandis qu'un éclairage à contre-jour met en valeur le contour.

● On peut avoir recours à un réflecteur ou à un flash pour déboucher les zones d'ombre.

● Dans les églises, les sculptures sont souvent éclairées de façon anarchique : vous devrez demander une autorisation si vous comptez compléter la lumière existante à l'aide d'un flash. Les galeries d'art comportent en général un éclairage plus nuancé ; mais il vous faudra peut-être avoir recours à un réflecteur ou à un flash pour réduire ou accentuer le contraste, afin de mettre en valeur une caractéristique particulière.

< Précédent Suivant >

Suggestion d'articles pour vous :

Quand le chêne est tombé, chacun se fait bûcheron (Ménandre).
Devant l'amour et devant la mort, il ne sert à rien d'être fort (proverbe espagnol).
 
Comme un petit sac ne peut contenir un grand chapeau, comme une corde trop courte n'atteint pas le fond du puits, toute chose porte en elle sa propre limite (proverbe chinois).
Les cheveux gris sont les fleurs de la mort (proverbe danois).