logo AsiaFlash.com À propos de Nguyen Ngoc-Rao, fondateur et éditeur du site AsiaFlash.com

La montagne

La montagne


Comment photographie-t-on les montagnes ?
● Il est assez difficile de rendre compte de l'échelle d'un paysage montagneux : une vue au grand-angulaire peut faire apparaître une chaîne de montagnes trop petite et décevante, alors qu'une vue rapprochée déformera la perspective et exclura le premier plan. La meilleure solution consiste souvent à choisir un point de vue à partir duquel un petit téléobjectif agrandira les montagnes éloignées afin que leur élévation soit amplifiée, tout en incluant des éléments placés à mi-chemin pour cadrer l'image.


Doit-on toujours filtrer ?
● En photographie de montagne, il est important de neutraliser le voile atmosphérique.

● Si vous utilisez un film noir et blanc, ayez recours à un filtre jaune ou orange.

● Avec un film couleur, utilisez un filtre UV ou skylight afin de réduire les brumes bleutées qui se produisent en altitude.

● Si vous photographiez au lever ou au coucher du soleil, la lumière chaude réduit les dominantes bleues des nuages.


Quand a-t-on avantage à photographier les montagnes ?
● Le début de la matinée et la fin de l'après-midi, quand des ombres allongées modèlent les contours, sont les meilleurs moments pour photographier les montagnes.

● S'il s'agit d'une scène de neige, il y a de fortes chances que le posemètre de l'appareil soit trompé par la réverbération et conduise à une sous-exposition. Il faut donc surexposer d'un ou de deux crans suivant l'intensité de la réverbération.

< Précédent Suivant >

Suggestion d'articles pour vous :

Après l'esprit de discernement, ce qu'il y a au monde de plus rare, ce sont les diamants et les perles (La Bruyère).
Les serments d'amour ne comportent pas de sanction (Publilius Syrus).
 
Le secret le mieux gardé est celui qu'on garde pour soi (proverbe chinois).
Au premier son, on ne prend la caille (proverbe français).