À propos de Nguyen Ngoc-Rao, fondateur et éditeur du site AsiaFlash.com

Les défilés, processions et fêtes

Les défilés, processions et fêtes


Quel est l'objectif le plus adapté pour photographier défilés, processions et fêtes ?
● Le choix d'un objectif est fonction de la manière dont vous vous impliquez dans une manifestation. Une focale fixe d'environ 40 mm - celle de la plupart des compacts - convient bien dans bon nombre de cas et assure une distance de mise au point minimale. Les zooms 24-35, 28-80 ou 35-70 mm peuvent satisfaire la plupart des photographes amateurs. Les très courtes focales donnent la possibilité, en plus des déformations voulues et d'un grand champ de visée, de maintenir net un premier plan évocateur et de le situer dans un environnement en augmentant les proportions de l'espace. Le grand angle est conseillé pour photographier de l'intérieur des manèges.


Comment photographie-t-on les manifestations publiques ?
● Un film de haute sensibilité est recommandé, qui autorisera de petites ouvertures de diaphragme, donc une grande profondeur de champ.

● De jour comme de nuit, vous pouvez avoir besoin d'un pied pour faire des poses lentes et traduire le mouvement de différents engins de distraction. Le trépied n'est pas commode ; un monopode, plus discret et léger, convient beaucoup mieux.

● Quand l'ensemble de la piste tourne, montez à bord des manèges d'enfants : le fond sera très facilement filé. Profitez de l'arrêt des tours de manège pour éviter le problème de suivre la rotation du sujet que vous voulez photographier.

● Concernant les défilés militaires, religieux, syndicaux ou carnavalesques, essayez de trouver les meilleurs emplacements accessibles qui correspondent aux temps forts de la fête. Si vous vous trouvez dans la foule, profitez des possibilités offertes par un point de vue élevé pour une image nette d'ensemble ; si ce n'est pas possible, photographiez par-dessus la tête des spectateurs en tenant l'appareil à bout de bras.

● Si vous disposez de peu d'espace, par exemple dans une rue étroite, limitez-vous à des gros plans de visages et de costumes en utilisant un téléobjectif de distance focale moyenne.

● La plupart des cortèges avancent lentement, aussi la vitesse d'obturation pose-t-elle rarement un problème : vous pourrez diaphragmer fortement pour obtenir une profondeur de champ maximale.

● La nuit, faites attention si vous opérez avec un film lumière du jour ou un film négatif couleur. Evitez de prendre des personnages de face, car le ton jaune orangé que prend la peau avec les éclairages artificiels n'est pas d'un effet très heureux. Une bonne précaution consiste à placer devant l'objectif un filtre correcteur 80A, qui rééquilibre les couleurs pour un éclairage en lumière artificielle. Si l'éclairage est fait principalement avec des tubes fluorescents ou néons, fréquemment utilisés dans les stands, l'emploi d'un filtre FL-D est nécessaire pour éliminer la dominante verdâtre très désagréable.

< Précédent Suivant >

Suggestion d'articles pour vous :

Au plus élevé trône du monde, nous ne sommes assis que sur notre cul (Montaigne).
Aimez, aimez, tout le reste n'est rien (La Fontaine).
 
Les marbres et les grands sont froids, durs et polis (proverbe chinois).
Les actes sont des fruits, les paroles ne sont que des feuilles (proverbe anglais).