logo AsiaFlash.com À propos de Nguyen Ngoc-Rao, fondateur et éditeur du site AsiaFlash.com
Crevettes aux oignons

Canard sauté à l'ananas

Canard sauté à l'ananas

Pour 4 personnes. Préparation : 20 min, sans compter le marinage de 30 min. Cuisson : 10 min.

Canard sauté à l'ananas : Ingrédients

1/2 canard prêt à cuire d'environ 800 g
6 tranches d'ananas en conserve avec leur jus
2 cuillerées à soupe de fécule
2 cuillerées à soupe de sauce de soja
1 gousse d'ail
1/4 de cuillerée à café de gingembre moulu (facultatif)
1 cuillerée à soupe de porto blanc
1 cuillerée à café de sel
1 cuillerée à café de vinaigre

Canard sauté à l'ananas : Préparation

1/ Désossez le canard puis découpez-le en cubes d'environ 1 cm de côté.
2/ Mélangez dans un saladier 1 cuillerée à soupe de fécule, la sauce de soja et le gingembre. Ajoutez le canard et laissez mariner 30 min en retournant de temps à autre.
3/ Découpez chaque tranche d'ananas en 6 morceaux.
4/ Écrasez la gousse d'ail.
5/ Mélangez dans un bol le reste de la fécule, le porto, le sel, le vinaigre et 1/2 verre de jus d'ananas.

Canard sauté à l'ananas : Cuisson

1/ Portez lentement à ébullition dans une casserole le contenu du bol puis laissez cuire 2 min en remuant fréquemment. Gardez la sauce au chaud.
2/ Faites chauffer à feu vif dans une poêle 2 cuillerées à soupe d'huile d'arachide. Lorsque l'huile est très chaude, ajoutez l'ail et promenez-la pendant 15 secondes sur tout le fond de la poêle.
3/ Ajoutez le canard et faites-le sauter 5 min en retournant deux ou trois fois.
4/ Incorporez l'ananas et laissez cuire le tout 2 min en remuant constamment avec une spatule.
5/ Mettez le contenu de la poêle dans une assiette puis versez dessus la sauce bien chaude. Servez immédiatement. Garnissez facultativement de persil et/ou quelques cerises au sirop ou à l'eau-de-vie.


< Précédent Suivant >

Suggestion d'articles pour vous :

Il n'y a pas moyen de contenter ceux qui veulent savoir le pourquoi de pourquoi (Gottfried Leibniz).
Les femmes vont plus loin en amour que la plupart des hommes, mais les hommes l'emportent sur elles en amitié (La Bruyère).
 
On voit des avares devenir prodigues, mais on ne voit pas des prodigues devenir avares (proverbe chinois).
Qui reste assis sèche, qui va lèche (proverbe français).