logo AsiaFlash.com Photo de Nguyen Ngoc-Rao
Logo département Cuisine chinoise et asiatique
Nouille de riz aux pâtés impériaux (bun cha gio)

Ailes de poulet à l'aigre-doux

Ailes de poulet à l'aigre-doux

Pour 4 personnes. Préparation: 5 min. Cuisson: 1 heure.

Ailes de poulet à l'aigre-doux : Ingrédients

8 ailes de poulet
1 grosse gousse d'ail
2 cuillerées à soupe de miel
2 cuillerées à soupe de vinaigre d'alcool
2 cuillerées à soupe de nuoc mâm
2 cuillerées à café de maïzena
1 cuillerée à café de poudre aux cinq épices

Ailes de poulet à l'aigre-doux : Confection

1. Découper chaque aile de poulet en 3 morceaux suivant les articulations.
2. Hacher finement l'ail.
3. Mélanger dans un bol ail, miel, vinaigre, nuoc mâm, épices et 1/2 verre d'eau. Ajouter la maïzena, bien remuer.
4. Faire chauffer sur feu vif une poêle pendant 30 secondes. Y verser 1 cuillerée à soupe d'huile d'arachide, faire chauffer 30 secondes en secouant la poêle.
5. Ajouter les ailes de poulet et faire roussir sur tous les côtés pendant 5 minutes.
6. Mouiller avec 1/2 verre d'eau, couvrir, régler à feu modéré et laisser cuire 50 minutes.
7. Ensuite, bien remuer le mélange dans le bol, le verser dans la poêle. Tourner 2 minutes pour bien enrober les morceaux de poulet de la sauce.
8. Verser le contenu de la poêle dans un plat préalablement chauffé et servir immédiatement.

Ailes de poulet à l'aigre-doux : Remarques
1. Ce plat économique et facile à réaliser est très populaire. Il constitue un excellent hors-d'oeuvre. Comme plat principal, on le garnit souvent de maïs en grains, cuits à l'étuvée, qu'on dispose autour de la viande.
2. On peut, à la place des ailes de poulet, employer des pilons de poulet ou des travers de porc (côtes plates).
3. Vous pouvez faire cuire à l'étuvée un grand nombre d'ailes de poulet à la fois puis les congeler pour un emploi ultérieur. Pour les utiliser ensuite, décongelez-les au préalable, faites-les cuire à l'étuvée 5 minutes, puis incorporer la sauce.
4. A défaut de poudre aux cinq épices, utilisez du curry, du gingembre frais haché ou en poudre, du pimenta ou encore du safran.


< Précédent Suivant >


Citations

Il faut appeler méchant celui qui n'est bon que pour soi (Syrus).
On irrite celui que l'on aime en voulant être aimé (Publilius Syrus).
Bien imprévoyant celui qui attend d'avoir soif pour creuser un puis, ou d'être frappé par le malheur pour se jeter aux pieds de Bouddha ! (proverbe chinois).
Tant qu'il n'est pas minuit, le tigre ne dit pas qu'il dort sans souper (proverbe créole).