À propos de Nguyen Ngoc-Rao, fondateur et éditeur du site AsiaFlash.com
Cuisine chinoise et asiatique titre
102 recettes asiatiques et chinoises

Beignets de poisson

Beignets de poisson

Pour 4 personnes. Préparation: 30 min. Cuisson: 15 min.

Beignets de poisson : Ingrédients

600 g de filets de cabillaud (ou de colin)
1/4 de cuillerée à café de poivre noir moulu
1 cuillerée à soupe de vin de riz (ou de xérès sec)
3 lamelles de gingembre frais (ou du gingembre en poudre)
1 cuillerée à café de sel
De la pâte à beignets
De la sauce cantonaise

Beignets de poisson : Confection

1. Découper le poisson en morceaux gros comme des dominos.
2. Hacher finement le gingembre.
3. Mélanger dans un saladier poisson, poivre, vin, gingembre et sel. Laisser mariner 30 minutes.
4. Faire chauffer, sur feu vif, 1 litre d'huile d'arachide dans une friteuse, jusqu'à dégagement d'une buée (environ 200°C).
5. Plonger les morceaux de poisson dans la pâte à beignets. Les retirer avec des baguettes ou d'une fourchette puis les plonger dans l'huile bouillante. Laisser frire à feu moyen 10 minutes, jusqu'à ce que les beignets soient légèrement dorés.
6. Retirer les beignets de l'huile, les laissez égoutter sur du papier absorbant. Servir dans un plat préalablement chauffé, avec de la sauce cantonaise chaude.

Beignets de poisson : Remarques
1. On peut verser la sauce sur le poisson dans le plat de service, ou distribuer la sauce aux convives pour qu'ils y trempent leurs beignets.
2. Les beignets peuvent attendre environ 1 heure dans un four chauffé à 120°C.
3. On peut décorer ce plat avec du persil, de la ciboule, quelques lambeaux de laitue, ou encore avec 1 carotte ou du concombre découpés en fleur.
4. Quand vous avez le temps, confectionnez un grand nombre de beignets de poisson et congelez-les. Pour les utiliser, il vous suffira de les refaire frire, sans décongélation préalable, dans un bain d'huile bouillante pendant 5 minutes.


< Retour

< Précédent Suivant >

Suggestion d'articles pour vous :

Qui ignore l'amour , vit au milieu des fauves, / Mais qui a mal aimé, effarouche les fauves (Lope de Vega).
Il le faut avouer, l'amour est un grand maître ; Ce qu'on ne fut jamais, il vous enseigne à l'être (Molière).
Tchat-Voyance : Nos voyants répondent en direct sur votre écran !
Conditions d'utilisation
On n'accuse jamais sans quelque peu mentir (proverbe chinois).
Mieux vaut perdre la laine que le mouton (proverbe italien).