logo AsiaFlash.com Photo de Nguyen Ngoc-Rao
Logo département Cuisine chinoise et asiatique
Nouille de riz aux pâtés impériaux (bun cha gio)

Paupiettes de cabillaud

Paupiettes de cabillaud

Pour 4 personnes. Préparation: 30 min. Cuisson: 5 min.

Paupiettes de cabillaud : Ingrédients

400 g de filets de cabillaud
150 g de rumsteck
3 champignons parfumés
1/4 d'un petit concombre
3 cuillerées à soupe de sauce de soja
1 cuillerée à café d'huile de sésame
1 petit oignon
1 gousse d'ail
1/8 de cuillerée à café de poivre noir moulu

Paupiettes de cabillaud : Confection

1. Hacher finement le boeuf.
2. Découper le concombre en allumettes, saupoudrer de sel pour le raidir puis l'essorer avec les doigts.
3. Laisser tremper les champignons 15 minutes dans de l'eau tiède, puis les égoutter et les hacher en menus morceaux.
4. Découper le poisson en escalopes.
5. Hacher oignon et ail.
6. Dans un bol, mélanger intimement boeuf, champignons, concombre, oignon, ail, sauce de soja, huile de sésame et poivre pour faire une farce.
7. Déposer 1 cuillerée à café de farce au centre de chaque escalope de poisson, replier l'escalope et presser les bord pour faire un petit paquet.
8. Rouler les paupiettes dans de la farine.
9. Dans une casserole, porter 1/2 litre d'eau à ébullition. Y plonger une à une les paupiettes et laisser cuire 5 minutes, jusqu'à ce que les paupiettes flottent à la surface de l'eau.
10. Retirer les paupiettes avec une écumoire, les laisser égoutter puis servir.

Paupiettes de cabillaud : Remarques
1. On peut remplacer le concombre par une carotte, et les champignons parfumés par des morilles séchées.
2. On peut également remplacer le boeuf par du porc. Mais dans ce cas la cuisson sera prolongée de 5 minutes.
3. Ce plat s'accompagne généralement de la sauce de soja allongée de vinaigre, d'ail haché et de purée de piment.


< Précédent Suivant >


Citations

Jamais leur passion n'y voit rien de blâmable, / Et dans l'objet aimé, tout leur devient aimable (Molière).
Les serments d'amour prouvent son inconstance (proverbe espagnol).
Celui qui crie beaucoup ne connaît pas ce qu'il blâme (proverbe chinois).
La parole qui a dépassé la bouche, dépasse vite les montagnes (proverbe rundi).