À propos de Nguyen Ngoc-Rao, fondateur et éditeur du site AsiaFlash.com

Question n°35 : N'êtes-vous pas misogyne ?

Question : Vous écrivez dans un de vos horoscopes , je cite : "Que vous apparteniez à la gent barbue ou au sexe "imbécile" (entendez "faible", s'il vous plaît!)..." N'êtes-vous pas misogyne ? Cela est inacceptable !
Réponse :

Je vous prie de ne pas vous fâcher. Il ne s'agit que d'un jeu de mot pour faire de l'humour, sans aucune arrière-pensée sexiste. En effet, dans le vieux français, le mot "imbécile" signifiait tout simplement "faible", physiquement parlant. Il venait du latin "imbecillus", qui lui-même était venu de "im" (sans) et "baculum" (bâton de marche). C'est dans ce sens de "faible physiquement" que Pascal écrivait : "L'homme, imbécile ver de terre". Dans une de ses tragédies, Racine utilisait effectivement l'expression " sexe imbécile" au sens propre de " sexe faible". Ce n'est que vers le début du 18e siècle que le mot "imbécile" commença à prendre le sens figuré de "faible d'esprit", "stupide".

< Retour

Suggestion d'articles pour vous :

< Précédent Suivant >

La vérité est dans le rire (Madame de Girardin).
L'amour est un ennemi que l'on ne peut vaincre corps à corps, mais par la fuite (Cervantès).
 
Le passé a plus de parfum qu'un bosquet de lilas en fleurs (proverbe chinois).
Il vaut mieux laver son vieux kimono que d'en emprunter un neuf (proverbe japonais).