logo AsiaFlash.com Photo de Nguyen Ngoc-Rao
Logo département Maigrir vite
Inscription Ouvrages recommandés
Image d'un livre

Bien manger pour maigrir

Bien manger pour maigrir
Bien manger pour maigrir
Caroline Shreux
Éditeur : Soline
Collection : CUISINE D'AUJOURD'HUI
Genre : CUISINE - GASTRONOMIE - VIN
Date de Parution : 07/02/2002

● «14 jours pour maigrir » n'est pas à proprement parler un livre de cuisine mais plutôt un livre « Santé » fait en collaboration avec le Dr Caroline Shreux. Sa méthode a été appliquée au début sur des patients en phase préopératoire forcés de perdre du poids . Elle a été adaptée pour toute personne désireuse de maigrir .

● Sa technique est révolutionnaire dans l'histoire des régimes car elle utilise la perte de poids rapide avec des résultats durables. Ses avantages sont les suivants : - perte de poids importante, - apport des groupes d'aliments essentiels. - pas de sensation de faim et pas de reprise de poids , ce qui aide à établir une alimentation plus saine, - des petits trucs et suggestions pour tirer le maximum de «14 jours pour maigrir ».

● Cette méthode garantit la perte de 2 kg à 3 kg 200 par semaine sans faim. Elle est basée sur une certaine utilisation des aliments. Il faut manger mais surtout savoir choisir ses aliments à calories négatives. De plus, la monotonie culinaire est l'ennemi des régimes. L'auteur nous donne alors de nombreux menus. Le programme est basé sur 4 semaines : 2 semaines de plan d' amaigrissement et 2 semaines de stabilisation. Cet ouvrage est volontairement peu illustré de photos couleur car les candidats à l'amaigrissement ne cherchent pas des photos de recettes alléchantes mais une promesse de perdre 6 kg en 2 semaines sans les reprendre et tout en gardant la forme .

< Précédent Suivant >


Citations

Celui qui se lève le matin pour chercher la sagesse , la trouve assise à sa porte (Livre de la Sagesse ).
Trouve-moi un amant raisonnable et je te donnerai son poids d'or (Plaute).
Qui cache ses fautes en veut faire encore (proverbe chinois).
Une bonne parole ne coûte pas plus à dire qu'une mauvaise (proverbe gaélique).