logo AsiaFlash.com À propos de Nguyen Ngoc-Rao, fondateur et éditeur du site AsiaFlash.com
Pousse de soja

Cocktail de fruits chinois

Cocktail de fruits chinois

- 1 pastèque de taille moyenne
- 1 verre de losanges de gelée aux amandes
- 10 litchis au sirop (voir Remarque 1 ci- après)
- 5 dattes rouges chinoises dénoyautées (jujubes)
- 1 petit tubercule de gingembre confit
- 10 cerises au sirop
- 2 rondelles d'ananas
- 1/2 pomme

Pour le sirop :

- 4 verres d'eau
- 100 g de sucre (voir Remarque 2 ci- après)
- 1/2 cuillerée à café d'extrait d'amande (ou de la vanille ou essence de banane)

Cocktail de fruits chinois : Méthode

1. Enlevez la calotte de la pastèque. Enlevez ensuite la pulpe rouge et une partie de la pulpe blanche en évitant de les écraser. Jetez les graines puis découpez les pulpes en petits morceaux.
2. Découpez dattes, pommes et ananas en petits morceaux. Hachez sommairement le gingembre.
3. Mettez la gelée et tous les fruits dans la pastèque vidée.
4. Pour faire le sirop, mettez eau et sucre dans une casserole et portez à ébullition. Remuez jusqu'à dissolution complète du sucre. Ajoutez l'extrait d'amande. Retirez du feu et laissez refroidir.
5. Versez le sirop dans la pastèque, replacez la calotte et laissez le cocktail 3 heures au réfrigérateur. Servez très frais.

Cocktail de fruits chinois : Remarques

1. Vous êtes absolument libre d'utiliser des fruits frais, confits ou au sirop de votre choix.
2. Il faut se garder d'utiliser du sirop trop sucré qui détruirait le goût naturel des fruits. Réduisez la quantité de sucre autant que possible, surtout si vous faites principalement appel à des fruits en conserve et à leur sirop.
3. On peut substituer du miel au sucre.
4. Ce cocktail est aussi intéressant sans sirop (salade de fruits). Dans ce cas, augmentez légèrement la quantité de gelée aux amandes.
5. Il existe dans le commerce un instrument spécial qui vous permet de vider la pastèque en faisant de jolies petites boules avec la pulpe.


< Précédent

Suggestion d'articles pour vous :

Il n'y a pas une méthode unique pour étudier les choses (Aristote).
Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé (Lamartine).
 
Le gain est lent comme le labour au moyen d'une aiguille ; la dépense va vite comme l'eau qui fuit dans le sable (proverbe chinois).
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer (proverbe arabe).