À propos de Nguyen Ngoc-Rao, fondateur et éditeur du site AsiaFlash.com
Pousse de soja

Gâteau aux huit trésors

Gâteau aux huit trésors

- 300 g de riz gluant
- 100 g de haricots mungo décortiqués (voir Remarque 1 ci-après)
- 50 g de dattes rouges chinoises dénoyautées (jujubes)
- 50 g de gingembre confit
- 50 g de raisins secs
- 50 g d'amandes (ou cacahuètes ou noix) mondées
- 30 g de noix de coco râpée
- 20 g d'écorces d'orange confites
- 50 g de graines de lotus séchées (ou confites)
- 1 cuillerée à soupe de graines de sésame blanc
- 75 g de sucre


Gâteau aux huit trésors : Méthode

1. Laissez tremper le riz 1 heure dans de l'eau tiède puis lavez-le soigneusement.
2. Mettez dans une casserole le riz, 1 litre d'eau, 50 g de sucre et la noix de coco râpée. Portez rapidement à ébullition puis réglez à feu doux et laissez cuire à couvert jusqu'à ce que l'eau soit entièrement absorbée et que le riz devienne une pâte assez ferme. Remuez de temps en temps en cours de cuisson avec une spatule.
3. D'autre part, mettez les haricots, le reste du sucre et 1/2 litre d'eau dans une seconde casserole. Faites bouillir à feu doux jusqu'à ce que toute l'eau soit absorbée. En vous servent du dos d'une cuiller, écrasez les haricots pour obtenir une pâte qui doit être assez ferme. Si les haricots ne sont pas assez mous, ajoutez un peu d'eau et faites cuire encore.
4. Découpez en petits morceaux dattes, gingembre et écorces d'orange. Laissez tremper les graines de lotus séchées plusieurs heures dans de l'eau puis égouttez-les bien. Faites blanchir amandes et graines de lotus séchées.
5. Huilez généreusement l'intérieur d'un grand bol en pyrex ou un moule à charlotte. Arrangez les fruits et les graines dans le fond du bol en un motif décoratif; ce motif peut se poursuivre sur les parois du bol.
6. Mettez la moitié du riz dans le bol en prenant soin de ne pas défaire le motif. Tassez légèrement avec une spatule ou une cuiller.
7. Ajoutez la pâte de haricots. Étalez-la en une couche régulière en vous servant de la spatule.
8. Nappez le tout avec le reste du riz en tassant légèrement. Il faut que le niveau des ingrédients soit d'1 centimètre plus bas que le bord du bol afin de faciliter le démoulage.
9. Mettez le bol dans l'autocuiseur ou la marmite à vapeur, insérez un linge sec sous le couvercle et faites cuire à la vapeur pendant 30 minutes. Ne serrez pas la vis du couvercle.
10. Lorsque la cuisson est terminée, retirez le bol, mettez dessus une grande assiette renversée et, d'un mouvement sec, retournez le tout pour démouler le gâteau dans l'assiette. Afin de faciliter le démoulage, utilisez un couteau pour détacher le gâteau des parois du bol avant le renversement.
11. Servez chaud ou froid. Le gâteau se consomme comme dessert ou collation.


Gâteau aux huit trésors : Remarques

1. Ce gâteau tire son nom du fait qu'il se compose généralement de riz gluant et de sept sortes de fruits confits, de noix et de graines. Je donne ici la liste des ingrédients le plus habituellement utilisés. Mais à part le riz gluant, que vous pouvez d'ailleurs remplacer par de l'orge perlé avec des résultats un peu moins bons, vous êtes libre d'inclure ce que vous avez sous la main. Les fruits confits français conviennent parfaitement.
2. Ce plat se consomme nature ou flambé aux liqueurs. Le Mei Kuei Lu est le mieux indiqué (voir au Sommaire la liste des produits chinois). On peut aussi arroser le gâteau d'un sirop quelconque.
3. Pour réchauffer le gâteau refroidi, qu'il soit entamé ou non, laissez-le dans l'assiette, coiffez-le avec le bol en pyrex et mettez le tout dans le four réglé au 4. Un quart d'heure de réchauffement suffit. Vous pouvez donc préparer ce plat bien à l'avance. Il se conserve plusieurs jours au réfrigérateur.
4. On peut congeler le gâteau aux huit trésors et le garder plusieurs mois. Pour le réchauffer, il suffit de le refaire cuire à la vapeur comme la première fois sans le décongeler au préalable.
5. Pour donner au gâteau un goût moelleux, ajoutez 1 cuillerée à soupe d'huile de table (ou de beurre fondu) au riz, et 1 autre cuillerée aux haricots pendant leur cuisson à l'eau.
6. Traditionnellement, on utilise la pâte de haricots rouges au lieu de la pâte de haricots mungo.


< Retour

< Précédent Suivant >

Suggestion d'articles pour vous :

Il vaut mieux encore être marié qu'être mort (Molière).
Aimer, ce n'est pas se regarder l'un l'autre, c'est regarder ensemble dans la même direction (Saint-Exupéry).
 
Les esprits ne sont pas tous identiques : on ne peut pas les ranger dans la même catégorie (proverbe chinois).
Le vent de prospérité change bien souvent de côté (proverbe français).