À propos de Nguyen Ngoc-Rao, fondateur et éditeur du site AsiaFlash.com

Le point de vue sceptique

Le point de vue sceptique


Les phénomènes que présente le spiritisme s'expliqueraient de différentes manières :

  1. L'écriture automatique : Elle est réalisable par n'importe qui avec un minimum d'entraînement. Il n'y a rien d'extraordinaire à se laisser aller à écrire des choses spontanément. Chez certains sujets, un état nommé "état dissociatif" par les psychologues peut apparaître, similaire à ce que l'on trouve dans les cultures dites primitives lors des supposées possessions.


  2. Les tables tournantes : La pratique spirite consiste à mettre les deux mains au-dessus de la table. Des mouvements non conscients (dits mouvements idéomoteurs) se produisent alors, génèrent spontanément des tremblements de la table. Dans les cas les plus extrêmes, où le groupe se met non consciemment à coopérer, la table peut tourner sur elle-même.


  3. Le oui-ja : Il s'agit d'un autre exemple qui peut être provoqué par des mouvements idéomoteurs. En effet, il y a toujours un doigt posé sur le verre. Avec un doigt posé sur le sommet d'un verre, il est très facile à déplacer. Si c'est le médium qui a un doigt posé sur le verre, il peut truquer la "séance" en bougeant le verre tout à fait volontairement.


  4. La typtologie : Une des deux soeurs Fox (qui ont fondé le spiritisme au XIXe siècle) a avoué, devenue âgée, la manière dont elles réalisaient ce truc : en faisant craquer les os des articulations du genou, des orteils ou des doigts. Au XXe siècle, des appareils plus modernes (micro, etc.) peuvent être utilisés pour réaliser ce trucage.

< Précédent Suivant >

Suggestion d'articles pour vous :

On cesse de s' aimer si quelqu'un ne nous aime (Madame de Staël).
Ah ! Qu'il fait donc bon cueillir la fraise ! Au bois de Bagneux quand on est deux (Adolphe de Leuven).
 
Les soldats valent par leur qualité, pas par leur nombre (proverbe chinois).
Parole gracieuse est d'un grand prix sans coûter grande dépense (proverbe italien).