À propos de l'éditeur
Vos questions

Question n°30 : Est-ce que l'astrologie chinoise découle de l'une des religions d'influence de la Chine (Bouddhisme, Taoïsme, Confucianisme) ?

Question : Je fais une recherche sur les grandes religions du monde et je suis tombée sur votre site par hasard... J'aurais une question à vous poser : est-ce que l'astrologie chinoise découle de l'une des religions d'influence de la Chine ? (Bouddhisme, Taoïsme, Confucianisme...) Ma première réflexion me porte à croire à une influence taoïste à cause de la référence à des animaux. Ai-je tort ? J'aimerais que vous me fassiez part de votre grande connaissance. (a_______h@sympatico.ca).
Réponse :

● En ce qui concerne sa théorie, l'astrologie chinoise n'a absolument aucun lien avec une religion quelconque de la Chine. Cette discipline est entièrement basée sur la conception cosmogonique chinoise (Yin-Yang, les Cinq Éléments, l'Évolution Cyclique de l'Univers, etc.).

● Confucius, Lao-Tseu et le Bouddha vécurent tous vers le Ve siècle avant J.-C., alors que l'astrologie chinoise avait été officialisée par l'Empereur Houang-Ti en l'an 2637 avant J.-C.

● Il y a bien une légende qui dit que c'est le Bouddha qui désigna les douze animaux symboliques du zodiaque chinois, mais ce n'est qu'une légende parmi d'autres concernant ce zodiaque . En fait, les animaux symboliques avaient été choisis en fonction du caractère de chacun d'eux — caractère qui devait représenter un rapport de force spécifique entre le Yin et le Yang. Citons Léopold de Saussure à ce sujet :

● "Chacun des Animaux représente une phase, dans l'espace et dans le temps, de la révolution dualistique du yin et du yang... Les animaux yin sont ceux qui sont de tempérament froid, lent ou patient ; ceux qui se plaisent dans l'humidité ; ceux qui se cachent ou recherchent l'obscurité ; ceux qui détruisent ou qui creusent ; ceux qui sont velus. La tortue, le bœuf, le porc, (...) sont des exemples d'animaux soumis au principe yin. Les animaux yang sont, au contraire, ceux de tempérament vif, ardent ; ceux qui se plaisent dans les climats secs et à la lumière ; ceux qui sont glabres ou peu velus. Le cheval, (...), la caille sont, à des titres divers, des exemples d'animaux influencés par le principe yang... Quand on connaît les caractéristiques des deux principes, il n'est pas difficile de concevoir que l'animal lent et docile soit assimilé au yin tandis que l'animal vif et fringant correspond au yang" (Journal asiatique, janvier-mars 1920).

● Cela dit, en ce qui concerne l'interprétation des enseignements de l'astrologie chinoise , on peut bien entendu se référer à une religion comme à n'importe quel autre élément de la vie courante. Par exemple, l'astrologue pourrait très bien, en constatant un certain aspect planétaire favorable à une contamination, conseiller à son client de prendre toutes les mesures nécessaires pour se protéger contre les risques du sida — alors que cette maladie n'est connue que depuis quelques années et non depuis l'époque de l'Empereur Houang-Ti !

N'ajoute pas de noces nouvelles à tes premières noces, ni de nouvelles douleurs à tes premières épreuves (Phocylide de Milet).
L'amour meurt d'indigestion (J.P. Richter).
Voyance AsiaFlash
Conditions d'utilisation et tarifs
La joie vient quand le coeur est en repos (proverbe chinois).
Toute médaille a son revers (proverbe français).