À propos de Nguyen Ngoc-Rao, fondateur et éditeur du site AsiaFlash.com
Logo Photo

Portée, durée et puissance de l'éclair du flash

Portée, durée et puissance de l'éclair du flash


En parlant de la puissance des flashes, vous sembliez insister beaucoup sur la distance maximale utile de leurs éclairs. Peut-on conclure que la portée d'un éclair est une indication de sa puissance ?
● Tout à fait. Deux personnes peuvent être de même taille mais de force inégale. Les éclairs du flash, au contraire, doivent leur puissance à leur portée, qui, à son tour, dépend de leur durée. Plus un éclair dure longtemps, plus il va loin et plus son éclairage est énergique ; moins il dure longtemps, moins il va loin et moins son action est perceptible.

● Ainsi, on peut très bien appeler un variateur de puissance "variateur de portée" ou "variateur de durée". Ce dispositif, en réduisant la puissance du flash, réduit du même coup son rayon d'action (pour ne pas surexposer un sujet en photographie rapprochée, par exemple) et la durée de ses éclairs (pour figer un mouvement rapide comme le battement d'ailes d'un insecte ou l'écrasement d'une goutte d'eau).

● Il est important de connaître le "mystère" de cette "sainte trinité" puissance/portée/durée : les trois "personnes" sont les mêmes tout en étant différentes. Ainsi, par exemple, vous ne pourriez pas espérer figer l'éclatement d'un verre à 25 m puisqu'un éclair assez puissant pour parvenir jusqu'au verre doit nécessairement durer plus longtemps que l'éclatement du verre. Or, s'il dure plus longtemps que l'éclatement, il fera enregistrer sur le film non seulement l'éclatement lui-même mais également quelques instants précédant et suivant immédiatement l'éclatement, c'est-à-dire qu'il donnera une image floue et non "séchée".

● Pourquoi ne pas utiliser la vitesse d'obturation de 1/2000 ou 1/4000 s de l'appareil dans ce cas pour figer l'éclatement, diriez-vous. Vous pouvez certainement le faire avec une lumière ambiante suffisante, mais pas avec le flash, qui doit malheureusement être 263. à une vitesse d'obturation beaucoup plus basse.

● Rappelons que, si les obturateurs centraux peuvent se synchroniser avec le flash à toutes les vitesses, ils sont plus lents que les obturateurs focaux. Les meilleurs obturateurs centraux ne dépassent pas la vitesse de 1/500 de seconde.


Le variateur de puissance, comme vous le dites, ne fait que réduire la puissance du flash. Existe-t-il un dispositif qui puisse augmenter sa puissance ?
● La puissance d'un flash - ou, si vous voulez, la portée utile de ses éclairs - est fonction, entre autres, de l'angle de diffusion de son faisceau lumineux. Un flash de NG 36, par exemple, peut envoyer ses éclairs à une certaine distance sous l'angle de son réflecteur normal, cet angle étant en général équivalent à celui d'un objectif standard (40 à 52°). Mais si cet angle s'élargit, comme lorsqu'on fixe un adaptateur grand-angulaire sur le réflecteur, les éclairs se diffusent plus largement, se raccourcissent et s'affaiblissent, d'où un éclairage plus doux. Par contre, si l'on adapte sur le réflecteur une lentille de Fresnel, qui resserre l'angle de diffusion et concentre la lumière, les éclairs s'allongent et se renforcent, ce qui permet de photographier des objets éloignés avec un téléobjectif.

● La tête zoom de certains flashes permet justement de choisir un bon angle de diffusion, et par voie de conséquence, une bonne portée de l'éclair suivant la distance flash/sujet. Il va sans dire, cependant, que l'angle du faisceau lumineux doit être supérieur ou égal, mais jamais inférieur, à l'angle de vue de l'objectif utilisé.

< Précédent Suivant >

Suggestion d'articles pour vous :

Les flèches percent le corps, et les mauvaises paroles l'âme (Baltasar Gracian).
L'amour plaît plus que le mariage, par la raison que les romans sont plus amusants que l'histoire (Chamfort).
Tchat-Voyance : Nos voyants répondent en direct sur votre écran !
Conditions d'utilisation
Moi qui parle en ce moment, j'ignore si je suis éveillé ou dans un rêve (proverbe chinois).
Un cœur en joie est un filtre qui fait de l'or (proverbe indien).