À propos de l'éditeur
Maigrir vite titre
Maigrir en grande forme

Le régime protéiné

Le régime protéiné

● Pour perdre du poids, on doit obligatoirement passer par une alimentation pauvre en graisses et en sucres. Mais si la réduction de ces nutriments est susceptible de faire fondre les amas graisseux, elle entraîne aussi la fonte des muscles, ce qui est, entre autres, dangereux pour la santé. Il faut donc trouver le moyen de préserver la masse musculaire. Ce moyen, on l'a trouvé : il s'agit du fameux régime protéiné, appelé encore régime hyperprotéiné !

● En d'autres termes, on compense la perte de graisses et de sucres dans l'alimentation par une profusion de protéines. L'idée était tellement séduisante que l'on a vu exploser le nombre de régimes protéinés proposés sur le marché. Cependant, il faut prendre quelques précautions lorsqu'on se lance dans un tel régime.


Les régimes proposés

● Les régimes protéinés qu'on trouve dans le commerce sont généralement sous forme de sachets. On en trouve une profusion de marques, qui sont à peu près équivalentes.

● Mais attention, il faut faire la distinction entre "en-cas" hyperprotéinés et "substituts de repas" hyperprotéinés. Les en-cas hyperprotéinés viennent en complément d'une alimentation équilibrée et souvent hypocalorique, c'est-à-dire pauvre en graisses et en sucres. Il peut s'agir de sachets de crèmes desserts ou de barres. Ils ne sont pas destinés à remplacer un repas, mais seulement à compléter notre alimentation. En revanche, les substituts de repas hyperprotéinés, comme leur nom l'indique, peuvent remplacer un repas. Ils répondent aux normes exigées pour des substituts. Ils doivent ainsi contenir différents éléments de manière à être équilibrés. Toutefois, il ne serait pas sage de remplacer tous les repas par des substituts.

● Bon nombre de ces préparations manquent de goût. Mais attention, souvent les produits les moins fades sont aussi ceux qui ont le moins de protéines et auxquels on a ajouté d'autres composés tels que graisses, sucres... Un sachet protéiné ayant 14 ou 15 g de protéines pour 100 g aura plus de goût qu'un sachet à 18 g ; mais le régime sera moins efficace.

Gare aux carences !

● Le régime protéiné n'est pas anodin. La suppression d'aliments riches en graisses ou en sucres nous fait perdre en même temps d'autres nutriments qu'ils contiennent et qui sont pourtant nécessaires à notre organisme. Il faut donc compenser cette perte par un apport spécial en vitamines, minéraux et acides gras essentiels, afin éviter les carences et courir des risques pour la santé. L'eau est aussi un élément indispensable : en cas de régime protéiné, il faut boire au moins 2 litres par jour.

● Les compléments alimentaires tels que germe de blé, levure de bière et oligo-éléments, peuvent compenser les carences occasionnées. Mais à ce sujet, il vaudrait mieux consulter un médecin ou une diététicienne que de se lancer tête baissée.

● En fait, il serait néfaste et même dangereux de prendre des sachets protéinés au petit bonheur la chance, puis de faire une cure intensive. Adressez-vous de préférence à un médecin, qui vous conseillera une méthode adaptée à votre profil et assurera un suivi sérieux. Ce suivi médical est d'ailleurs indispensable si vous visez une perte de poids rapide ou importante.

Les contre-indications

● Dans tous les cas, abstenez-vous du régime protéiné si vous avez un diabète de type 1 ; si vous souffrez d'insuffisance rénale, cardiaque, ou hépatique, ou de problèmes de coeur ; ou si vous êtes enceinte ou allaitante. Ce régime est aussi déconseillé pour les enfants.

● A part certains risques pour la santé que comporte le régime protéiné, il faut tenir compte de ses effets secondaires gênants. Le principal est la mauvaise haleine : plus le régime est efficace, plus l'haleine est incommode ! Pensez alors au chewing-gum, aux bains de bouche et aux tisanes à la menthe. Plus rare mais plus gênant, le régime peut provoquer parfois des maux de tête ou une constipation.

L'après-régime

● Un régime protéiné ne devrait pas durer éternellement. Il faudrait l'arrêter après 2 ou 3 mois maximum, même si l'on est encore loin de l'objectif visé. Pensez donc, dès le début, à préparer votre sortie de façon à ce qu'elle soit avantageuse.

● N'oubliez pas que les sachets protéinés ne sont qu'une aide : ils ne sont que des béquilles alors le but final est d'arriver à marcher sans elles. Afin de profiter vraiment d'un régime protéiné, apprenez pendant son cours à mieux vous nourrir. Sinon, dès que vous arrêterez, vous reprendrez facilement vos vieilles habitudes alimentaires et regagnerez aussitôt les kilos perdus.

● D'autre part, adoptez un programme d'exercice physique quotidien et tenez-vous-y coûte que coûte : c'est la condition incontournable pour conserver la ligne que vous avez obtenue grâce au régime protéiné.

< Précédent Suivant >

On a peu de besoins quand on est vivement touché de ceux des autres (G.-E. Lessing).
L'amour plaît plus que le mariage, par la raison que les romans sont plus amusants que l'histoire (Chamfort).
Chat-Voyance : Nos voyants répondent en direct sur votre écran !
Conditions d'utilisation
La forme est vide, le vide est forme (proverbe chinois).
Quand l'alcool entre, les paroles sortent (proverbe vietnamien).