À propos de Nguyen Ngoc-Rao, fondateur et éditeur du site AsiaFlash.com
Graines de sagesse

Les chaussures

Les chaussures

Le voisin d'un certain Luu-Ngung-Chi lui dit un jour:

- Ce sont mes chaussures que vous portez-là!

Luu ôta immédiatement ses chaussures et les remit à son voisin.

Peu de temps après, le voisin retrouva ses chaussures et rapporta à Luu les siennes.

Mais Luu refusa de les reprendre.

Le voisin de maître Tham-Lân-Si lui dit aussi un jour:

- Ce sont mes chaussures que vous portez-là!

Tham demanda en souriant:

- Vous êtes sûr que ce sont les vôtres ?

Puis il ôta ses chaussures et les remit à son voisin.

Peu de temps après, le voisin retrouva ses chaussures et rapporta à Tham les siennes.

Tham dit:

- Ce ne sont donc pas vos chaussures?

Puis il reprit ses chaussures en souriant.

Commentaire

Même situation, deux attitudes différentes. Il y a quelque chose de hautain dans l'attitude de Luu. Par contre, Tham-Lân-Si s'est montré magnanime, indulgent, sans aucune nuance d'arrogance. Accepter de reprendre ses chaussures, c'est reconnaître la bonne foi du voisin et rendre hommage à son honnêteté.

< Précédent Suivant >

Suggestion d'articles pour vous :

Il y a beaucoup moins d'ingrats que l'on ne croit; car il y a bien moins de généreux que l'on ne pense (Saint-Evremond).
La mesure de l'amour, c'est d'aimer sans mesure (saint Augustin).
 
Qui voit le ciel dans l'eau voit les poissons sur les arbres (proverbe chinois).
L'absent ne sera pas héritier (proverbe latin).