À propos de Nguyen Ngoc-Rao, fondateur et éditeur du site AsiaFlash.com
Graines de sagesse

Le mensonge

Le mensonge

La femme de maître Tang-Tu se prépare à aller faire ses courses au marché du village. A son fils âgé de 5 ans qui pleure et qui insiste pour l'accompagner, elle dit:

- Reste sagement à la maison. A mon retour je vais tuer le cochon pour te préparer un très bon repas.

Quand sa femme rentre du marché, maître Tang-Tu va chercher le cochon pour l'abattre. Sa femme lui dit:

- Je disais ça tout à l'heure juste pour calmer le petit. Il ne faut pas prendre la chose au sérieux.

Mais maître Tang-Tu répond:

- On ne doit pas traiter un enfant à la légère. L'enfant observe ses parents et imite tout ce qu'ils font. En disant des mensonges, nous lui apprenons à mentir.

Puis comme cela a été promis, maître Tang-Tu se met aussitôt à tuer le cochon.

Commentaire

Maître Tang-Tu était pauvre. Le cochon représentait une petite fortune pour sa famille . Mais il n'hésita pas à l'abattre pour ne pas donner le mauvais exemple à son jeune enfant en disant des mensonges. C'était un sage qui éduquait ses enfants en donnant toujours le bon exemple.

< Précédent Suivant >

Suggestion d'articles pour vous :

L'Allemagne est faite pour y voyager, l'Italie pour y séjourner, l'Angleterre pour y penser, la France pour y vivre (d'Alembert).
Ce beau feu dont pour vous ce coeur est embrasé, Trouvera tout possible, et l'impossible aisé (Rotrou).
 
Quand la racine est profonde, pourquoi craindre le vent ? Quand l'arbre est droit, pourquoi s'affliger si la lune lui fait une ombre oblique ? (proverbe chinois).
L'insecte silencieux perce les murailles (proverbe japonais).