À propos de Nguyen Ngoc-Rao, fondateur et éditeur du site AsiaFlash.com

Les dimensions des sources lumineuses

Les dimensions des sources lumineuses


Comment la taille d'une source de lumière peut-elle influencer le contraste ?
● La qualité d'un éclairement dépend beaucoup plus de la taille de la source que de sa puissance. Pour bien comprendre l'influence qu'exerce la taille d'une source de lumière sur le contraste, classons arbitrairement les sources en sources ponctuelles, sources de taille moyenne et sources de grandes dimensions.

● L'exemple typique d'une source lumineuse ponctuelle est le soleil de plomb, le flash d'amateur ou le spot de théâtre. Avec une telle source, la lumière provient pratiquement d'un seul point. Les avantages de cette sorte d'éclairage ne sont pas nombreux :

  • Il donne de meilleurs résultats quand il s'agit de photos des petits objets de forme très simple.

  • Il crée un effet de halo quand il vient de derrière le sujet (effet de contre-jour).


● Ses effets néfastes, par contre, se constatent beaucoup plus fréquemment :

  • Il suscite des ombres aux bords nets et durs (à éviter surtout pour les portraits ou les photos de personnages).

  • Il donne un mauvais rendu de la structure superficielle et de la forme du sujet.


● Pour pallier les inconvénients d'un éclairage ponctuel et directionnel, il faut chercher à transformer la source lumineuse en une source de plus grandes dimensions. Rappelons brièvement les moyens d'y parvenir :

  • Recourir à un écran diffuseur ou un panneau réflecteur de toute nature.

  • Attendre le passage d'un nuage devant le soleil ou l'arrivée d'une nappe de brouillard.

  • Installer le sujet dans un endroit ombragé (il faut alors corriger la dominante bleue avec un filtre de la série 81).

  • Essayer le contre-jour si le soleil n'est pas trop haut dans le ciel (pare-soleil indispensable).

  • Utiliser un éclair de flash électronique ou une lampe.


● Bien sûr, on peut parfois exploiter les ombres dures dans un but créatif : l'ombre nette des nuages sur une colline fait ressortir le contour de celle-ci.

● Les sujets éclairés directement par une source de lumière ponctuelle projettent des ombres très marquées qui sont presque toujours disgracieuses. On peut éliminer ces ombres portées en :

  • éloignant les sujets du fond ;

  • installant les sujets sur un fond sombre absorbant ;

  • choisissant le point de prise de vue de telle sorte que les ombres soient cachées derrière les sujets.



Quelle est l'influence d'une source lumineuse de taille moyenne ?
● Une source lumineuse est réputée de taille moyenne lorsque ses dimensions sont à peu près égales à la distance séparant la source du sujet. La lumière entrant par la fenêtre d'une pièce ou réfléchie sur un écran réflecteur est considérée comme provenant d'une source de taille moyenne. Une telle lumière donne des zones d'ombre clairement visibles mais avec des bords doux et peu marqués.

● La plupart des photos prises dans ces conditions sont satisfaisantes, pour ne pas dire excellentes, puisque le rapport de contraste est de 1 à 4. Si vous souhaitez éclaircir davantage les ombres, diffusez ou réfléchissez la lumière. Pour le cas d'une fenêtre, les rideaux blancs en tulle formeront un écran diffuseur de premier ordre.


Quelle est l'influence d'une source lumineuse de grande taille ?
● Un ciel couvert ou la lumière indirecte d'un flash dirigé vers le plafond sont des exemples d'éclairage venant d'une source de grande taille. Dans de tels cas, la lumière semble venir de toutes parts et envelopper le sujet d'un voile lumineux.

● Ce genre d'éclairage rend plus aisé la construction de l'image grâce à l'absence d'ombres bien perceptibles. Il convient particulièrement aux sujets à composition compliquée dont les ombres, si elles existaient, pourraient provoquer une confusion. Il confère une douceur et une finesse particulièrement adaptées aux portraits de femmes et d'enfants et aux scènes romantiques.

● Mais, à cause du manque de contraste, les sujets éclairés par une grande source lumineuse donnent des images souvent plates et fades - des images plutôt "molles". Le rendu des couleurs, peu saturées, laisse à désirer, et l'impression de profondeur fait défaut.

● Il existe divers procédés de pallier ces inconvénients. On peut inclure de petites notes de couleur vive ici et là, qui rendront la photo plus attrayante sans pour autant modifier le rendu tonal du sujet principal. Contrastez le motif principal avec son environnement (clair contre sombre, etc.). Ajoutez dans l'arrière-plan une tache de lumière (phare, réverbère, soleil, reflets dans l'eau, vitre, fenêtres brillamment éclairées, etc.) pour animer l'image. Cherchez à rendre les contours du sujet principal bien perceptibles, par exemple avec un éclairage d'appoint en contre-jour, pour le détacher nettement de l'arrière-plan et le mettre en valeur.

● Parfois la lumière ambiante est trop plate ou trop frontale. Un éclairage supplémentaire, par exemple un flash, qui donne l'impression de provenir d'une fenêtre ou qui simule le soleil, sera nécessaire pour mettre en valeur les formes et pour créer une séparation tonale entre les objets placés à des distances différentes de l'appareil photographique.

< Précédent Suivant >

Suggestion d'articles pour vous :

Beaucoup se change en peu si l'on désire un peu plus (Francisco de Quevedo).
L'amour est une fumée faite de la vapeur des soupirs (Shakespeare).
 
Les vérités qu'on aime le moins à apprendre sont celles que l'on a le plus d'intérêt à savoir (proverbe chinois).
Un petit poisson sur la table est meilleur qu'un grand dans le ruisseau (proverbe allemand).