À propos de Nguyen Ngoc-Rao, fondateur et éditeur du site AsiaFlash.com

La qualité de la lumière

La qualité de la lumière


Vous insistez souvent sur l'importance d'une bonne connaissance de la lumière. Pourquoi ?
● La lumière est le fondement même de la photographie. Elle a ses caractéristiques et ses modes de réaction propres qui exercent une action déterminante sur tout travail photographique. Il est donc essentiel de la connaître et de la maîtriser au lieu de se laisser prendre à ses pièges. Celui qui fait de la photo sans savoir jongler avec la lumière ressemblerait à un acupuncteur qui ne sait pas manier les aiguilles.


En termes photographiques, quelle est la différence entre éclairement et éclairage ?
● L'éclairement désigne l'intensité du rayonnement lumineux qui frappe un sujet. Autrement dit, c'est la quantité de la lumière incidente, en fonction de laquelle et de laquelle seule l'exposition doit être réglée.

● Un litre d'eau équivaut toujours à 1 décimètre cube d'eau ; mais cette quantité d'eau peut prendre des formes différentes suivant le récipient qui la contient. De la même manière, une quantité de lumière donnée (un éclairement donné) peut se présenter sous des formes différentes et par là provoquer des effets photographiques différents suivant la taille de la source qui l'émet, son éloignement, son angle d'incidence, son origine naturelle ou artificielle, la surface du sujet éclairé, etc. L'éclairage est un terme qui désigne la façon dont la lumière illumine un sujet, avec ou sans intervention du photographe. C'est elle qui définit pour une grande part l'image qui apparaîtra sur l'épreuve finale. L'étude de l'éclairage est donc celle de la qualité de la lumière.

Suivant >

Suggestion d'articles pour vous :

On ne peut rien aimer que par rapport à soi (La Rochefoucauld).
Ce que j'appelle cristallisation, c'est l'opération de l'esprit, qui tire de tout ce qui se présente la découverte que l'objet aimé de nouvelles perfections (Stendhal).
 
Tu pars pour un jour, emporte des biscuits pour deux jours ; tu voyages l'été, emporte tes habits d'hiver (proverbe chinois).
Les mains d'un avocat sont toujours dans la poche de quelqu'un (proverbe indien).