logo AsiaFlash.com Photo de Nguyen Ngoc-Rao
Logo département Photo

Profondeur de champ et longueur focale

Profondeur de champ et longueur focale


Certains disent que la profondeur de champ varie avec la longueur focale de l'objectif, d'autres prétendent qu'elle ne varie pas. Qu'en est-il exactement ?
● Vous faites mention de l'une des plus belles controverses en photographie. Pour y voir clair, il faut absolument se rappeler le principe suivant : ce qui peut modifier le plan de netteté sur une image doit être ce qui exerce une influence sur le degré de convergence des rayons lumineux pénétrant dans la chambre noire. Or une courte focale (par exemple 28 mm) favorise davantage la convergence du faisceau lumineux qu'une longue focale (par exemple 200 mm). On peut donc affirmer que plus une focale est longue, plus la profondeur de champ qu'elle peut fournir sera réduite.

● Mais la convergence des rayons lumineux peut aussi être influencée par la distance appareil/sujet. Lorsqu'il y a augmentation de focale sans changement de distance séparant l'appareil du sujet, on constate à la fois un grossissement du sujet visualisé et une nette diminution de la profondeur de champ. Il faut savoir que cette diminution est due au grossissement du sujet, c'est-à-dire au nouveau rapport de reproduction de l'image du sujet sur l'écran de vision. Si vous utilisez une plus courte focale mais que vous vous approchez du sujet pour en former une image aussi grande qu'avec la longue focale, vous apercevrez également une diminution sensible de la zone de netteté. En d'autres termes, à un rapport de reproduction déterminé correspond une profondeur de champ déterminée, quelle que soit la focale employée.

● Conclusions pratiques. Pour obtenir une très faible profondeur de champ, utilisez un téléobjectif et cadrez serré (plein champ) ; le sujet photographié sera alors très gros. Pour obtenir, au contraire, une très grande profondeur de champ, employez un objectif grand-angulaire et choisissez un plan large ; le sujet sera alors très petit. Dans le premier cas, il faudra effectuer une mise au point très précise - pour un portrait, faites le point sur les yeux. Dans le second cas, il faudra se demander si, à cause de l'étendue de la profondeur de champ, l'image ne risque pas de prêter à confusion par un excès de détails nets autour du motif principal ; si nécessaire, réduisez la netteté totale en ouvrant le diaphragme ou en vous approchant du sujet.


Donc, dans un zoom, la plus courte focale donne la plus petite image du sujet principal et la plus grande profondeur de champ, tandis que la plus longue focale donne la plus grande image de ce sujet et la plus petite zone de netteté. Est-ce exact ?
● Tout à fait. Répétons-nous : ce n'est pas la focale, mais bien le rapport de reproduction qui influe sur la profondeur de champ. Une longue focale procure une faible profondeur de champ non parce qu'elle est longue, mais parce qu'elle donne un rapport de reproduction élevé ; une courte focale procure une grande profondeur de champ non parce qu'elle est courte, mais parce qu'elle donne un rapport de reproduction modeste.

● Signalons à propos que, lorsque vous faites la mise au point avec un zoom, vous avez intérêt à utiliser la plus longue focale pour le faire, quitte à revenir sur une focale plus courte pour déclencher. En effet, la profondeur de champ étant très réduite à la plus longue focale, vous serez obligé de faire la mise au point de façon rigoureuse et non pas approximativement.

< Précédent Suivant >


Citations

Souvent, pour deux époux, l'art d'être heureux, c'est l'indulgence (Barthélemy Imbert).
Le premier soupir de l'amour est le dernier de la sagesse (Antoine Bret).
L'esprit est comme un miroir : il faut sans cesse le laver, l'essuyer, le frotter afin qu'il reste sans poussière (proverbe chinois).
Une selle dorée ne fait pas d'un âne un cheval (proverbe allemand).