logo AsiaFlash.com Photo de Nguyen Ngoc-Rao
Logo département Paranormal
Image d'une petite sirène

L'étude scientifique (4)

L'étude scientifique (4)

● Certains ont fait un rapprochement avec les irruptions de sommeil paradoxal dans l'état de veille constatées dans certaines pathologies. Il s'agit d'une activation du cortex occipital, régulée par plusieurs structures du tronc cérébral comme le noyau pédonculopontin, le tegmentum latéral, le raphé dorsal, le locus coeruleus (mécanisme cholinergique qui contrebalancerait la réaction d'alerte noradrénergique impliquant le locus coeruleus). Les EMI seraient alors des intrusions du sommeil paradoxal déclenchées par la défaillance cardiovasculaire.

● Sur un plan psychologique, les EMI seraient pour certains un mécanisme de protection de la conscience. Celle-ci se mettrait au repos face à une expérience traumatisante comme l'approche de la mort. Mais cela semble assez loin d'expliquer la force des ressentis des personnes ayant vécu une EMI.

● En 2002, Olaf Blanke, Stephanie Ortigue, Theodor Landis et Margitta Seeck, du département de neurologie de l'hôpital universitaire de Genève, ont publié dans la revue "Nature" un article décrivant une expérience autoscopique provoquée par la stimulation électrique d'une région spécifique du cerveau chez une patiente épileptique. La décorporation (appelée aussi voyage astral ou OBE, Out of Body Experience) est un autre phénomène ancien aux marges de la science ; ce n'est cependant qu'un des aspects rapportés dans une EMI.

< Précédent Suivant >


Citations

Il faut tenir à une résolution parce qu'elle est bonne, et non parce qu'on l'a prise (La Rochefoucauld-Doudeauville).
La magie du premier amour, c'est d'ignorer qu'il puisse finir un jour (B. Disraeli).
Le sage pratiquant la vertu d'humanité doit faire sa propre conquête chaque matin (proverbe chinois).
Les mots sont des nains, les exemples des géants (proverbe alsacien).