À propos de Nguyen Ngoc-Rao, fondateur et éditeur du site AsiaFlash.com
Ouvrages recommandés

Purifier et protéger votre maison grâce au Feng Shui

Purifier et protéger votre maison grâce au Feng Shui
Purifier et protéger votre maison grâce au Feng Shui
Petrelli
Éditeur : CRISTAL NEUILLY
Genre : ÉSOTÉRISME
Date de Parution : 17/10/2005

● Le Feng Shui est une technique pour harmoniser l'espace autour de nous. Du terrain favorable où construire notre maison jusqu'à la meilleure position du stylo sur notre bureau, le Feng Shui nous donne des règles très simples pour favoriser la chance dans notre vie. Feng signifie Eau , et Shui Vent et de leur rapport d'équilibre naît l'harmonie nécessaire à une vie heureuse. On a défini le Feng Shui comme une discipline, une science ou un art. Le Feng Shui utilise l'astrologie et emploie volontiers quelques petites touches de magie.

● Mais le Feng Shui n'a aucun rapport avec aucune sorte de religion. Ses origines sont très anciennes : il est né en Chine autour du IVe siècle avant Jésus-Christ et il s'est ensuite développé en Orient dans tous les domaines. La prospérité de Singapour et de Hong Kong est le meilleur exemple de ce qu'on peut obtenir en appliquant ses principes. Depuis quelque temps, le Feng Shui est arrivé aussi en Occident. Au début, dans les années cinquante, il était connu seulement par le cercle élitiste des grands architectes occidentaux, qui avaient appris à construire selon les règles du Feng Shui en Orient. Plus récemment des experts en la matière, élèves des grands maîtres orientaux, ont commencé à donner des consultations en Europe et aux États Unis. Depuis lors, le Feng Shui s'est largement répandu.

< Retour

< Précédent Suivant >

Suggestion d'articles pour vous :

L'autre jour, au fond d'un vallon, / Un serpent piqua Jean Fréron; / Que pensez-vous qu'il arriva? / Ce fut le serpent qui creva (Voltaire).
Vous ne toucherez point un papillon sans faire tomber la poudre qui colore ses ailes ; vous n'analyserez point l'amour sans en faire évanouir le charme (O. Pirmez).
 
Pour extraire une épine, servez-vous d'une épine (proverbe chinois).
La solitude est le nid des pensées (proverbe kurde).