À propos de l'éditeur
Astro-Amour titre
Poèmes d'amour

19. A toi mon Bernardino (Jennifer)

À toi mon Bernardino dont le prénom
Sonne comme le prolongement du mien,
Ce prénom qui m'enchante,
Fait sauter mon coeur .

À toi, magicien, sorcier de mes jours,
Alchimiste de mes nuits, si belles depuis
Notre rencontre.

Ne m'en veux pas si tes rêves m'emportent,
Pardonne-moi si mes sens s'égarent encore
Quand tu es tout près de moi.
Comment saurais-je te retenir
Dans mon coeur enflammé ?

Quand ma peau presse la tienne,
Quel chamboulement
Envie de toi, soif de tes baisers,
Besoin de ton amour
Désir inextinguible
Brûlure de tes caresses
Douceur apaisante de ton regard.

< Précédent Suivant >

Le souvenir du bonheur n'est plus du bonheur ; le souvenir de la douleur est de la douleur encore (Byron).
L'amour est aveugle (Platon).
Voyance AsiaFlash par Audiotel
Conditions d'utilisation
Punir un pour terrifier cent ! (proverbe chinois).
Tous ceux qui soufflent dans le cor ne sont pas chasseurs (proverbe indien).