À propos de l'éditeur
Astro-Amour titre
Poèmes d'amour

14. La promesse (Mylène)

Autant de routes, tant de frontières,
à travers monts et vallées...
tant de parfum , suaves de mystères,
comment pourrais-je te retrouver ?

Si le chemin m'a menée au loin,
sous le couvert du feuillage...
il me ramènera, c'est le destin ,
aussitôt passée l'orage...

Comme les oiseaux au printemps
à tire d'aile contre le vent...contre le temps...

Il a suffit d'une promesse,
arrogante mais modeste,
pour que s'anime l'éternité...
Comme le souvenir est futile,
si petit et si fragile,
contre les bourrasques du passé...

Il y a si longtemps que je n'ai pas plongé au creux de tes yeux...
mais le chemin, je le connais d'instinct...
alors je reviendrai si tu le veux,
ainsi sera mon destin ...

< Précédent Suivant >

Les plus grandes inimitiés sont entre proches parents (Tacite).
Un homme amoureux est né une seconde fois (proverbe américain).
Voyance AsiaFlash par Audiotel
Conditions d'utilisation
Un radis arraché, il restera un trou (proverbe chinois).
Celui qui parle sème ; celui qui se tait mûrit (proverbe italien).