À propos de l'éditeur
Astro-Amour titre
Poèmes d'amour

5. Je souffrirai toujours (Videl)

Je t'ai aimé
Comme tu ne peux l'imaginer.
J'ai pleuré
Pourquoi n'es-tu pas venu me consoler ?
J'ai prié
Pourquoi mon voeu n'est-il pas exaucé ?

Je t'aimais
J'avais promis que jamais je ne t'oublierais.
Je t'aime encore
Chaque jour plus fort.
Je t'aimerai toujours
Jusqu'à mon dernier jour.

Je souffrirai toujours...
Oui pour toi mon amour ,
Je souffrirai toujours.

< Précédent Suivant >

Nos pères, sur ce point, étaient gens bien sensés
L'amour n'est pas à prendre, mais à subir (proverbe persan).
Voyance AsiaFlash par Audiotel
Conditions d'utilisation
Il faut engranger les connaissances comme les céréales dans un grenier (proverbe chinois).
L'avare et le soufflet du forgeron respirent, mais ne vivent pas (proverbe indien).