À propos de l'éditeur
Astro-Amour titre
Poèmes d'amour

45. Il y a quelques mois (lytana)

Il y a quelques mois
Tu es venu vers moi
Tu m'as passionnément embrassée
Et j'ai fini par craquer
J'avais beau penser
Que jamais je ne devrais m'attacher
J'ai finalement tout fait
Pour te voir et être si près
Je me suis prise au jeu
Dans mon propre piège, je suis tombée
Et toi, tu n'y vois que du feu
Et tu ne peux pas m'aimer
Je suis tombée amoureuse
Amour impossible, qui me rend si malheureuse
Qui me fait tant souffrir...
Comment vais-je m'en sortir?
Des vagues à l'âme, des bleus au coeur
De désespoir, je me meurs
Je me suis tant attachée
J'aurais tellement voulu être aimée

< Précédent Suivant >

J'ai vu ceux (les orages) de la femme et j'ai vu ceux des flots, / Et j'ai plaint les maris plus que les matelots (Byron).
En amour, il n'y a pas de plus affreux désastre que la mort de l'imagination (George Meredith).
Voyance AsiaFlash par Audiotel
Conditions d'utilisation
Le désordre dans la maison engendre le désordre dans les rapports familiaux (proverbe chinois).
L'homme pressé refait deux fois la même chose (proverbe persan).