À propos de l'éditeur
Astro-Amour titre
Poèmes d'amour

17. Les peurs de l'amour (anonyme)

Quand je t'ai vu, j'ai eu peur de te regarder
Quand je t'ai regardé, j'ai eu peur de t'embrasser
Quand je t'ai embrassé, j'ai eu peur de t'aimer
Maintenant que je t'aime, j'ai peur de te perdre.

< Précédent Suivant >

Ce n'est pas pécher que pécher en silence (Molière).
En mariage, comme ailleurs, contentement passe richesse (Molière).
Voyance AsiaFlash par Audiotel
Conditions d'utilisation
L'archer est un modèle pour le sage : quand il a manqué le centre de la cible, il s'en prend à lui-même (proverbe chinois).
Pauvreté n'oblige pas à voler, ni richesse n'en empêche (proverbe scandinave).