À propos de l'éditeur
Astro-Amour titre
Poèmes d'amour

6. Ma lueur d'espoir déjà éteinte (Ombre)

Dans mon moi tout noir, dans mon seul couloir, celui de la mort :
Tu étais mon désir, mon vouloir, mon amour , ma lueur d'espoir.
Tu étais mon coeur , ma passion , ma force, mon lion.
Mais tout ça n'est qu'une fausse intuition, un mensonge, une illusion.
Je reviens à la raison.
Maintenant je te laisse : telle est ma promesse.
Mon âme glisse comme une douce caresse.
Elle s'envole vers une route céleste .
Ma dernière volonté aura été de pouvoir t'embrasser ,
Pour que l'espace d'un instant, avoir senti que tu m'as aimée.
Quand tu me retrouveras inerte et froide,
Mets tes bras autour de moi
Et réchauffe mon corps une dernière fois.

< Précédent Suivant >

Rien n'est plus insultant que d'ajouter l'ironie à l'injure (Napoléon Ier).
Tout le plaisir de l'amour est dans le changement (Molière).
Voyance AsiaFlash
Conditions d'utilisation et tarifs
Comme la force d'un coursier s'éprouve sur un long trajet, c'est sur une longue période que s'éprouve le coeur d'un homme (proverbe chinois).
On arriverait à fermer les portes de la ville, mais jamais la bouche des hommes (proverbe persan).