À propos de l'éditeur
Astrorama titre
L'astrologie occidentale face à l'astrologie chinoise

3. Conclusions

● Après une rapide comparaison entre l'astrologie chinoise et l'astrologie occidentale comme celle que nous venons de faire, on pourrait arriver aux conclusions suivantes :

   1. Compte tenu de leurs ressemblances fondamentales, les deux astrologies ne sont pas totalement étrangères l'une à l'autre ; elles peuvent, au contraire, être considérées comme deux soeurs.

   2. L'astrologie occidentale repose bien plus sur l'astronomie que sa soeur chinoise ; ses démarches sont donc plus faciles à contrôler de façon objective. L'astrologie chinoise est davantage basée sur une conception philosophique de l'Univers et par conséquent échappe le plus souvent à un raisonnement strictement cartésien. Si l'on comparait l'astrologie occidentale à la physique ou à la chimie, alors on devrait comparer l'astrologie chinoise à la psychologie ou à la sociologie.

   3. Les moyens d'investigation dont dispose l'astrologie occidentale semblent bien modestes par rapport à ceux de sa soeur chinoise. Les analyses de l'astrologie chinoise sont en effet d'une précision, d'une finesse et d'une richesse jamais inégalées et probablement inégalables.

   4. Pour mener à bien ses investigations, l'astrologue chinois a besoin de bien plus d'intuition et de sensibilité que son homologue occidental. Il doit sentir bien plus que constater ou raisonner.

   5. Mais en fin de compte, nos deux astrologies ne sont nullement exclusives l'une de l'autre. On n'est pas obligé de choisir l'une aux dépens ou à l'exclusion de l'autre ; au contraire, on a la possibilité de jouer sur deux tableaux à la fois. Profitons donc des bienfaits de l'une et de l'autre astrologies - tout comme nous pouvons profiter en même temps de la médecine occidentale et de l'acupuncture chinoise.

< Précédent

Un frère est un ami donné par la nature (Plutarque).
C'est le coeur et non le corps qui rend l'union inaltérable (Publilius Syrus).
Chat-Voyance : Nos voyants répondent en direct sur votre écran !
Conditions d'utilisation
Quand la lune est pleine, elle commence à décroître ; quand les eaux sont hautes, elles débordent (proverbe chinois).
Dans l'assiette d'autrui les fèves sont plus grosses (proverbe coréen).