À propos de l'éditeur
Astrorama titre
L'astrologie occidentale face à l'astrologie chinoise

2.1. L'existence

● Si la durée de l'existence d'une discipline quelconque peut être une indication de sa valeur, alors nous devons dire quelques mots à propos de nos deux astrologies.

● L'astrologie occidentale, telle que nous la connaissons aujourd'hui, est pratiquée en Europe et dans les pays du pourtour méditerranéen depuis environ vingt-cinq siècles. En France, on a l'habitude de l'appeler "astrologie traditionnelle" pour la distinguer des astrologies exotiques, notamment de l'astrologie chinoise. Elle a connu des hauts et des bas, et semble jouir actuellement d'un grand prestige dans les pays occidentaux, y compris l'Amérique du Nord, grâce surtout au développement phénoménal des moyens de communication.

● L'astrologie chinoise, elle, fut inaugurée en l'an 2637 av. J.-C. par l'empereur Houang-Ti. Durant près de cinq mille ans, elle a officiellement réglé la vie des peuples d'Extrême-Orient et a fait partie intégrante des programmes d'enseignement général en Chine et dans les pays voisins. Elle jouit d'une grande popularité désormais étendue aux quatre coins du monde.

< Précédent Suivant >

La haine du mal même, quand elle est trop forte, peut rendre les hommes méchants (Joubert).
Si les yeux ne voient pas, le coeur ne se fend pas (Cervantès).
Voyance AsiaFlash par Audiotel
Conditions d'utilisation
Le bonze fuit la poussière du monde (proverbe chinois).
La chance et la malchance sont deux godets d'un même puits (proverbe indien).