À propos de l'éditeur
Feng Shui titre
Feng Shui Le Feng Shui pas à pas

Le Pa Koua

On sait déjà que le Yang est représenté graphiquement par une ligne continue, et le Yin par une ligne brisée. On sait d'autre part que le Yang et le Yin sont toujours ensemble. Est-ce que tout cela signifie qu'on représente toujours ces deux lignes ensemble et rien que ces deux lignes ?

● Non. En effet, s'il pouvait toujours exister un équilibre parfait entre les deux forces Yang et Yin, on aurait pu les représenter ensemble par deux lignes, l'une continue et l'autre brisée, comme suit :

   ligne continue           ligne brisée   ligne brisée

et

ligne brisée   ligne brisée           ligne continue


● Mais puisque ces deux forces luttent continuellement l'une contre l'autre, il ne peut presque jamais y avoir d'équilibre parfait entre elles, l'une devant presque toujours primer l'autre. Cette situation est bien traduite par les parties blanche et noire du Taï Chi, qui, nous l'avons vu, ont chacune une partie enflée et une partie effilée.


Comment représente-t-on alors cette situation de déséquilibre ?

● Pour traduire ce déséquilibre quasi perpétuel, on écrit trois lignes continues ou brisées, comme par exemple :

ligne continue        ligne brisée   ligne brisée
ligne continue        ligne brisée   ligne brisée
ligne continue        ligne brisée   ligne brisée

● Mais alors, on constate que toutes les combinaisons possibles de ces trois lignes sont au nombre de huit.

● Ces combinaisons de lignes continues et brisées sont appelées Trigrammes. Chacun des huit Trigrammes porte un nom chinois comme suit :

Kien Kien (Chien, Chyan))
Kouen Kouen (Kun, Kuan)
Siuan Siouan (Sun, Hsun)
Tchen Tchen (Chen, Gen)
Kan Kan
Li Li
Touei Touei (Tui, Dwei)
Ken Ken (Jen)

Les huit trigrammes sont-ils toujours présentés en ligne droite de la sorte ?

● Non. En fait, les Trigrammes sont presque toujours disposés en octogone. Ils forment alors une rose des vents à huit directions appelée le Pa Koua (voir Figure ci-contre). On écrit aussi Pa Kua ou Ba Gua. Selon la tradition, la disposition suivante du Pa Koua a été imaginée par le roi Wen (XIIe siècle av. J.-C.).
Le Pa Koua
À quoi sert le Pa Koua ?

● Le Pa Koua ainsi dessiné sert à fournir une représentation concentrée de l'Univers. Comme les Éléments, il génère toute une série de correspondances (ou équivalences), avec toutes les implications qu'elles peuvent comporter. Voici, par exemple, quelques correspondances avec chacun des Trigrammes :


Li
Li
Orientation sud, été, nombre 9, Élément Feu et ses propres correspondances, renommée, statut social, etc.
Kouen
Kouen
Orientation sud-ouest, fin d'été, nombre 2, vie amoureuse et conjugale, etc.
Touei
Touei
Orientation ouest, automne, nombre 7, Élément Métal et ses propres correspondances, progéniture, etc.
Kien
Kien
Orientation nord-ouest, fin d'automne, nombre 6, amitié, voyages, etc.
Kan
Kan
Orientation nord, hiver, nombre 1, Élément Eau et ses propres correspondances, vie professionnelle, etc.
Ken
Ken
Orientation nord-est, fin d'hiver, nombre 8, la connaissance, le travail sur soi, etc.
Tchen
Tchen
Orientation est, printemps, nombre 3, Élément Bois et ses propres correspondances, famille, santé, etc.
Siuan
Siuan
Orientation sud-est, fin de printemps, nombre 4, finances, prospérité, etc.

● Les nombres 5 et 10 ainsi que l'Élément Terre (et ses propres équivalences) correspondent au centre du Pa Koua.


En examinant les correspondances ci-dessus, on pourrait dire que les Trigrammes ressemblent aux Maisons astrologiques. Est-ce exact ?

● Oui, en quelque sorte. Chaque Maison, tant en astrologie occidentale qu'en astrologie chinoise, concerne un secteur de la vie : Maison de la Personnalité, Maison des Finances, Maison de l'Amour, Maison de la Santé, etc. Il en est de même de chaque Trigramme.

● Mais les Trigrammes ont des correspondances beaucoup plus étendues que celles des Maisons astrologiques. Ainsi, par exemple, le Trigramme Tchen a trait non seulement aux affaires familiales et à la santé, mais encore à l'orientation vers l'est, au printemps, au nombre 3, à l'Élément Bois ainsi qu'aux propres équivalences de celui-ci, et à bien d'autres choses encore.


Comment se sert-on du Pa Koua ?

● Le Pa Koua est l'un des instruments les plus importants en Feng Shui. Nous apprendrons ultérieurement à nous en servir dans nos démarches fengshuiques.

< Précédent Suivant >

Bacchus a noyé plus de marins que Neptune (Th. Fuller).
Il est plus difficile de bien faire l'amour que de bien faire la guerre (Ninon de Lenclos).
Voyance AsiaFlash
Conditions d'utilisation et tarifs
Le printemps ne peut rester prisonnier dans un jardin (proverbe chinois).
L'exercice fait le maître (proverbe allemand).