À propos de l'éditeur
Feng Shui titre
Feng Shui Le Feng Shui pas à pas

La nature du Feng Shui

Que signifie le nom "Feng Shui" ?

● Le choix du nom "Feng Shui" n'est pas dû au hasard. Il a été fait en toute connaissance de cause et en conformité avec la prédilection chinoise pour les symboles, les métaphores et les analogies.

  • L'appellation chinoise "Feng Shui" signifie littéralement "Vent et Eau". On utilise ces deux éléments de la Nature pour résumer et représenter une discipline du bonheur par l'environnement, à peu près comme le signe de la croix résume et représente le salut éternel par la foi chrétienne.


    Quel est donc le symbolisme du Vent et de l'Eau dans le Feng Shui ?

    ● Le symbolisme du Vent et de l'Eau dans le Feng Shui se joue à plusieurs niveaux.

    1. Le Vent symbolise le Ciel, car il est aérien, et il cherche toujours à aller vers le haut. L'Eau symbolise la Terre, car elle est terrienne - sur la surface de la terre ou dans la terre -, et elle cherche toujours à aller vers le bas. Comme on peut le deviner, le Feng Shui s'occupe non seulement des phénomènes qui se produisent sur terre, sous nos pieds, mais aussi de ceux qui se produisent dans l'atmosphère, au-dessus de notre tête. Le Feng Shui, par conséquent, ne saurait être assimilé à un simple tellurisme ou même une simple géobiologie - comme on a souvent tendance à le croire. D'autant plus que cette discipline a comme autres symboles deux animaux : ces deux animaux sont d'une part le Dragon - qui évolue dans les airs et qui représente les forces célestes, le Ciel - et d'autre part le Tigre - qui évolue sur terre, dans la forêt et qui représente les forces terrestres, la Terre.
    2. Le Vent et l'Eau agissent l'un sur l'autre : le Vent cause des vagues sur l'Eau, et les variations de température de l'Eau provoquent du Vent. Leurs interactions symbolisent celles entre le Yang et le Yin, c'est-à-dire les deux forces primaires de la Nature. Nous étudierons prochainement la nature du Yang et du Yin.
    3. Le Vent et l'Eau s'infiltrent partout et sont toujours en mouvement - à moins qu'ils ne soient bloqués par un obstacle. Ils peuvent donc symboliser le Chi, c'est-à-dire le Souffle Cosmique omniprésent produit par le Yang et le Yin en perpétuelle mutation et incessante circulation.
    4. Quand le Vent et l'Eau sont trop forts, ils peuvent causer des dégâts ; quand ils sont trop faibles ou presque inexistants, des dégâts peuvent aussi s'ensuivre ; quand ils sont dans les proportions souhaitées, ils sont avantageux, bénéfiques. Ces deux éléments naturels symbolisent donc les innombrables états du Yang et du Yin, dont l'expert en Feng Shui devrait chercher à écarter les mauvais et choisir les bons.

    ● Il apparaît donc qu'on n'aurait pu choisir de meilleur symbolisme que celui du Vent et de l'Eau pour désigner le Feng Shui - cette discipline qui s'occupe de l'aménagement de notre environnement afin de nous faire accéder au bonheur.


    Comment pratique-t-on le Feng Shui ?

    ● Le maître d'armes dit à Monsieur Jourdain, le Bourgeois Gentilhomme : "Tout le secret des armes ne consiste qu'en deux choses, à donner et à ne point recevoir". Nous pourrions l'imiter pour dire : "Tout l'art du Feng Shui ne consiste qu'en deux choses, à prévenir le Chi de mauvaise qualité et à faire circuler le Chi de bonne qualité dans notre environnement". ● Pratiquer le Feng Shui, c'est construire ou aménager un logement, une pièce d'habitation, un lieu de travail, un magasin, un atelier, etc., de façon à optimiser la qualité du Chi et sa circulation dans ces endroits. Si l'on y arrive, alors la santé, la vie sentimentale, la chance, la fortune seront favorisées. Si l'on évolue dans un environnement où le Chi est de mauvaise qualité et perturbé, alors on court le risque de maladies, de catastrophes, de peines de coeur, de faillite, de déchéance sociale, etc.


    Doit-on être "initié" pour pratiquer le Feng Shui ?

    ● Les règles du Feng Shui et leur application sont d'une grande subtilité et d'une extrême complexité. Elles nécessitent en général l'intervention d'un spécialiste. Cependant, chacun peut, à partir de quelques notions de base, en tirer un grand profit.

    ● Le présent exposé a précisément pour objet de vous fournir ces notions de base et de vous permettre d'améliorer dans une certaine mesure votre environnement en fonction de ce que vous souhaitez voir se réaliser. Il est comme un guide médical, qui ne ferait pas de vous un médecin, mais qui vous aide à comprendre les maladies, à les traiter quand elles sont bénignes, et à préserver et améliorer votre santé.


    Le Feng Shui n'est-il pas une discipline ésotérique ?

    ● Puisqu'il est fondé sur la cosmogonie chinoise - c'est-à-dire sur une certaine philosophie - et sur les règles qui en découlent, mais non sur des expériences de laboratoire, le Feng Shui pourrait paraître de prime abord, aux esprits cartésiens et rationalistes, comme une discipline fumeuse, peu fiable, ou du moins ésotérique - en somme, une pure chinoiserie ! Dans le même ordre d'idées, ceux qui pratiquent le Feng Shui ou qui y croient seraient des charlatans, des bigots, ou du moins de doux illuminés.

    ● N'empêche qu'on trouve de plus en plus de "doux illuminés" parmi les gens dont l'esprit d'entreprise et l'efficacité ne sauraient en aucun cas être mis en doute ! Des entreprises multinationales comme des privés font appel au Feng Shui. Par exemple, en décembre 1997, British Airways a inauguré son nouveau siège social de 250 millions de livres sterling, entièrement conçu selon les règles fengshuiques. La même année, le président américain Bill Clinton succombait à l'attrait du Feng Shui et remaniait l'agencement du fameux bureau ovale de la Maison Blanche. De plus en plus d'architectes et de décorateurs à travers le monde s'appuient sur le Feng Shui.


    En fin de compte, le Feng Shui est-il une science ou un art ?

    ● Le Feng Shui n'a pas encore de nos jours obtenu ses titres de noblesse en tant que science. Mais la communauté scientifique internationale s'y intéresse de plus en plus. Le Feng Shui se trouve aujourd'hui dans la même position que l'acupuncture chinoise il y a environ 50 ans. On peut penser que dans quelques décennies, cette discipline sera reconnue également comme une vraie science et enseignée dans des établissements officiels de nombreux pays occidentaux.

    ● Mais en tant qu'art, le Feng Shui connaît actuellement un véritable engouement à l'échelle mondiale, car ses mérites et ses bienfaits ont été dûment constatés et reconnus.

    ● Bien entendu, le Feng Shui est parfois victime d'opportunistes, qui inventent ou pratiquent n'importe quoi en son nom pour en tirer profit. Mais c'est la rançon de son succès - et il convient d'être vigilant pour distinguer le bon grain de l'ivraie !

    < Précédent Suivant >

  • Le propre de la puissance est de protéger (Pascal).
    Celui qui aime sa femme s'aime lui-même (saint Paul).
    Voyance AsiaFlash par Audiotel
    Conditions d'utilisation
    Le succès apporte la renommée (proverbe chinois).
    Le monde est une meule : qui y entre sera broyé (proverbe arabe).