À propos de l'éditeur
Feng Shui titre
Feng Shui Le Feng Shui pas à pas

Les Éléments

Est-ce que le Yin et le Yang génèrent autre chose encore que le Chi ?

● Les innombrables et incessantes interactions entre le Yang et le Yin non seulement génèrent le Chi immatériel, mais encore donnent naissance à la matière, c'est-à-dire à l'Univers concret, "palpable". Les tout premiers constituants de la matière ainsi créés sont au nombre de cinq et sont appelés Hsing ou Éléments.


Est-ce que la thèse des Cinq Éléments est corroborée par la science ?

● Oui, décidément. L'analogie est ici frappante entre la cosmogonie chinoise et la science moderne. Pour celle-ci, l'énergie universelle donne naissance aux atomes, les plus irréductibles fragments de la matière en tant que telle. Les Éléments en cosmogonie chinoise sont donc en quelque sorte les équivalents des atomes de la science moderne.


Quels sont les Cinq Éléments ?

● Les Cinq Éléments, répétons-le, représentent les toutes premières manifestations matérielles de tout ce qui existe de concret dans la Nature. Alors que le Yang est symbolisé par une ligne continue et le Yin par une ligne brisée, les Cinq Éléments sont symbolisés par les cinq substances suivantes : Bois, Feu, Terre, Métal, Eau.


Vous avez bien dit "symbolisés" ?

● Oui. Il n'y a pas dans la Nature que le bois, le feu, la terre, le métal et l'eau ; il y a bien entendu tant et tant d'autres choses encore. Mais, selon la cosmogonie chinoise, toutes les choses qui existent dans l'Univers peuvent être classées en cinq séries.

● On aurait pu désigner ces séries par les chiffres 1, 2, 3, 4 et 5. Mais, au lieu de procéder de la sorte, on a préféré désigner les séries par Bois, Feu, Terre, Métal, Eau. Le Bois, le Feu, la Terre, le Métal et l'Eau, en tant qu'Éléments, ne sont donc que des symboles.


Pourquoi a-t-on choisi précisément ces symboles et non pas d'autres, comme l'oiseau, le mammifère, le poisson, par exemple ?

● Le choix des Éléments symbolisant les choses dans l'Univers ne devait pas se faire au hasard. Les symboles Bois, Feu, Terre, Métal et Eau ont été choisis pour pouvoir traduire, de façon concrète et aussi mnémotechnique, les rapports spécifiques qui existent entre les cinq séries fondamentales des choses dans la Nature.


Quels sont les rapports spécifiques entre les cinq séries fondamentales des choses dans la Nature ?

● Il existe deux sortes de rapports : les Rapports de Production et les Rapports de Destruction. Autrement dit, les cinq séries des choses dans la Nature se transforment continuellement en se produisant les uns les autres ou en se détruisant les uns les autres. Ce point est parfaitement confirmé par la science moderne, qui stipule que dans la Nature tout change mais que rien ne se crée ni ne se perd.


Comment les Cinq Éléments se produisent-ils les uns les autres ?
● Il est tout à fait simple de constater que :

Eléments
Les rapports mutuels entre les cinq éléments (les flèches courbes représentent les rapports de production; les flèches droites représentent les rapports de destruction.)
  1. Le Bois produit le Feu (le bois est le premier et le meilleur des combustibles naturels) ;

  2. Le Feu produit la Terre (le feu brûle ce qu'il atteint, le réduit en cendres qui deviennent de la terre) ;

  3. La Terre produit le Métal (les gisements de métaux se trouvent dans la terre et, dans un certain sens, naissent de celle-ci, en son sein) ;

  4. Le Métal produit l'Eau (l'eau est assimilée ici à tout liquide pris dans son sens général ; tout métal, dans certaines circonstances, en particulier à très haute température, devient liquide) ;

  5. L'Eau produit le Bois (les végétaux ont besoin d'eau pour croître).
Et comment les Cinq Éléments se détruisent-ils les uns les autres ?

● Il est aussi tout à fait simple de constater que :
  1. L'Eau détruit le Feu (l'eau éteint le feu);
  2. Le Feu détruit le Métal (le feu fait fondre le métal) ;
  3. Le Métal détruit le Bois (la hache ou la tronçonneuse coupe l'arbre) ;
  4. Le Bois détruit la Terre (dans la mesure où la terre est recouverte par la végétation, si cette végétation est suffisamment dense, la terre disparaît à nos yeux, elle semble être "détruite" par cette végétation) ;
  5. La Terre détruit l'Eau (lorsqu'il pleut, la majeure partie de l'eau de pluie est absorbée au fur et à mesure par la terre et disparaît).
Le choix des symboles semble donc bien astucieux, n'est-ce pas ?

● Oui, décidément. Mais on pourrait proposer d'autres symboles, à condition toutefois que ceux-ci aient des rapports mutuels de production et de destruction.

● En acceptant les symboles proposés par les anciens Chinois, nous savons, par exemple, que les choses symbolisées par l'Élément Bois peuvent produire (favorisent) celles symbolisées par l'Élément Feu mais en même temps peuvent être détruites (attaquées) par celles symbolisées par l'Élément Métal. Il en est de même des quatre autres Éléments.

● Ajoutons que les Rapports de Production sont aussi appelés Rapports Positifs, et les Rapports de Destruction Rapports Négatifs.


Si on comprend bien, les symboles Bois, Feu, Terre, Métal et Eau sont en quelque sorte les têtes de séries ?

● Exactement. Les Rapports de Production et de Destruction entre les Éléments symboles serait sans intérêt si ces Éléments n'étaient que des entités absolues, théoriques. Or il n'en est rien ! À chacun des Éléments correspond une série pratiquement illimitée de choses et de situations qui sont censées se comporter ou agir comme cet Élément lui-même. Voilà ce qui est très intéressant en théorie mais aussi très important en pratique.


Pouvez-vous nous donner quelques exemples de ces correspondances ?

● Voici une brève liste des correspondances (ou équivalences) des Éléments :

BOIS Orientation est, couleur verte, goût acide, odeur rance, foie, vésicule biliaire, toit étroit ou de hutte, nombres 1 et 2, premier et deuxième mois, la vue, l'oeil, l'amabilité, etc.
FEU Orientation sud, couleur rouge, goût amer, odeur de brûlé, coeur, intestin grêle, toit pointu, nombres 3 et 4, quatrième et cinquième mois, le goût, la langue, la politesse, etc.
TERRE Orientation centre, couleur jaune, goût doux, odeur parfumée, rate, estomac, toit plat, nombres 5 et 6, troisième, sixième, neuvième et douzième mois, le toucher, la peau, la crédibilité, etc.
MÉTAL Orientation ouest, couleur blanche, goût âcre, odeur de viande crue, poumons, gros intestin, toit en forme de dôme, nombres 7 et 8, septième et huitième mois, l'odorat, le nez, le courage, etc.
EAU Orientation nord, couleur noire, goût salé, odeur de pourri, reins, vessie, toit irrégulier ou rond, nombres 9 et 0, dixième et onzième mois, l'ouïe, l'oreille, l'intelligence, etc.



On ne voit pas très bien l'utilité de ces correspondances. Pouvez-vous l'expliquer ?

● Comme je l'ai indiqué plus haut, chaque individu et chaque chose appartenant à la catégorie de l'un des Cinq Éléments sont censés agir et réagir comme cet Élément lui-même. Prenons un exemple pour illustrer l'utilité de ce principe. Les acupuncteurs travaillent sur la base des correspondances suivantes :

  1. Remplaçons le Bois et le Feu par les organes qui leur correspondent respectivement, à savoir le foie et le coeur. Sachant que le Bois produit le Feu, nous pouvons dire que le foie favorise la fonction du coeur. C'est exactement ce qui se passe dans la réalité.

  2. Mais puisque le Feu détruit le Métal, auquel correspondent les poumons, nous pouvons dire que le coeur met en danger les poumons. C'est aussi exactement ce qui se passe dans la réalité.

  3. Le Bois étant sans action sur le Métal, nous pouvons dire que le foie n'a pas d'influence sur les poumons. C'est également ce qui se passe dans la réalité.


Voulez-vous nous donner un autre exemple de l'utilité des correspondances avec les "têtes de séries" ?

● Les experts en Feng Shui travaillent sur la base des correspondances suivantes :

    ● Nous savons que la Terre produit (favorise) le Métal. D'une part, la couleur jaune correspond à la Terre, et d'autre part le gros intestin correspond au Métal. Comme la constipation chronique est en général due au mauvais fonctionnement du gros intestin, l'expert en Feng Shui, pour aider une personne à se débarrasser de cette affection, lui conseillerait de privilégier la couleur jaune dans son environnement - rideaux, nappes, couvre-lits de couleur jaune ou orangée ou marron.

    ● Mais nous savons aussi que le Feu détruit (attaque) le Métal. Or la couleur rouge et l'orientation sud correspondent au Feu. L'expert en Feng Shui conseillerait donc à la personne souffrant de constipation chronique d'éviter autant que possible la couleur rouge dans son environnement, et aussi de ne pas dormir avec la tête tournée vers le sud.

    ● Nous savons également que la direction ouest correspond au Métal, l'Élément qui régit le gros intestin. La personne affligée de constipation chronique aurait donc intérêt à dormir avec la tête tournée vers l'ouest.


Voulez-vous nous donner encore un exemple de l'utilité des correspondances avec les Cinq Éléments ?

● Voici un exemple un peu plus compliqué que les deux précédents. Supposons qu'une personne, qui a des problèmes rénaux, veuille construire sa maison. L'expert en Feng Shui, dans son choix de l'orientation de la future construction, doit tenir compte de l'affection rénale de son client. Les reins correspondent à l'Élément Eau ; or le principal adversaire de l'Eau est le Feu. En conséquence, la porte d'entrée de la maison ne devrait pas être orientée au sud, car le sud correspond à l'Élément Feu. Le toit de la maison ne devrait pas être pointu. En outre, ce serait une bonne chose si la maison est située près d'une rivière ou d'un lac. Le meilleur moment pour construire cette maison est le septième et huitième mois de l'année chinoise, car ces mois correspondent à l'Élément Métal et que le Métal produit (favorise) l'Eau, c'est-à-dire les reins.

● Tout cela est déjà compliqué. Mais l'expert en Feng Shui devrait aller beaucoup plus loin et prend ses décisions en tenant compte de bien d'autres paramètres, comme par exemple la date de naissance du client.


Connaître les correspondances avec les Éléments est donc d'une importance capitale, n'est-ce pas ?

● Oui, bien entendu. C'est sur la base de ces correspondances (ou équivalences) que le praticien du Feng Shui sait comment parvenir à corriger une situation maléfique existante à caractère Bois ou Feu ou Terre, etc., ou au contraire créer une situation bénéfique qui devrait être de nature Terre ou Métal ou Eau, etc.


Comment a-t-on pu établir de telles correspondances ?

● Principalement par l'observation et, dans une certaine mesure, par le raisonnement. Des discussions métaphysiques sur les Éléments ainsi que sur leurs correspondances seraient passionnantes mais nous entraîneraient bien loin de nos préoccupations immédiates. Pour nos besoins en Feng Shui, contentons-nous de nous baser sur les correspondances déjà établies par les inventeurs de la cosmogonie chinoise et du Feng Shui.

< Précédent Suivant >

Nul oiseau ne vole haut qu'avec ses propres ailes (W. Blake).
L'amour est un tyran qui n'épargne personne (Corneille).
Chat-Voyance : Nos voyants répondent en direct sur votre écran !
Conditions d'utilisation
La 'bonne affaire' attire le naïf comme la flamme le papillon de nuit (proverbe chinois).
Un vieil ami est chose toujours nouvelle (proverbe italien).