À propos de l'éditeur
Art de vivre titre
Maximes pour un art de vivre

Maîtrisons notre destin

Maîtrisons notre destin

Notre destin est entre nos mains

Ce que vous faites de bien et de mal, vous le faites à vous-même.
[Le Koran.]

C'est son caractère qui fait à chacun sa destinée.
[Cornelius Nepos.]

Chacun est l'artisan de son sort.
[Appius Claudius Caecus.]

Comme on fait son lit on se couche.
[Proverbe français.]

Comme tu auras semé, tu moissonneras.
[Proverbe latin.]

De tous les maux, les plus douloureux sont ceux que l'on s'est infligés à soi-même.
[Sophocle.]

Il n'est pas de destin qui ne se surmonte par le mépris.
[A. Camus.]

Jamais ce qu'ils appellent de la chance ne viendra frapper à leur porte s'ils ne s'y préparent pas eux-mêmes.
[Raymond Vincent.]

La fatalité, c'est ce que nous voulons.
[Romain Rolland.]

La plupart des peines n'arrivent si vite que parce que nous faisons la moitié du chemin.
[Gaston de Lévis.]

Le bonheur et le malheur ne viennent que de nous-mêmes.
[Mencius.]

Le malheur n'entre guère que par la porte qu'on lui a ouverte.
[Proverbe chinois.]

Le monde entier fût-il ligué contre toi, il ne peut te faire le quart du mal que tu te fais à toi-même.
[Proverbe turc.]

Le sage se demande à lui-même la cause de ses fautes, l'insensé la demande aux autres.
[Proverbe chinois.]

Le seul et véritable moyen de maîtriser son destin consiste à bien connaître et à exploiter à fond les lois immuables de l'univers.
[Van Minh.]

Les grandes choses sont accomplies par des hommes qui ne sentent pas l'impuissance de l'homme. Cette insensibilité est précieuse.
[Paul Valéry.]

Les hommes ont les maux qu'ils ont eux-mêmes choisis.
[Pythagore.]

Les malheureux ont toujours tort.
[F.-J. Desbillons.]

L'homme n'est rien d'autre que la série de ses actes.
[Friedrich Hegel.]

L'homme porte en lui la semence de tout bonheur et de tout malheur.
[Sophocle.]

N'est heureux que qui veut l'être.
[Van Minh.]

N'est pas heureux qui ne veut l'être.
[Joubert.]

Nous aurons le destin que nous aurons mérité.
[Albert Einstein.]

Nous nous faisons plus de mal que les autres ne peuvent nous en faire.
[Rousseau.]

On a la chance qu'on se fait.
[Proverbe italien.]

On n'est jamais si bien servi que par soi-même.
[Charles-Guillaume Étienne.]

On peut se préserver des calamités envoyées par le Ciel, mais non de celles que l'on s'est attirées soi-même.
[Chou-king.]

Personne ne se ruine qui n'y aide pas lui-même.
[Proverbe mongol.]

Quand nous n'avons pas une grande croix à porter, nous la fabriquons avec deux bâtonnets.
[Armando Palacio Valdes.]

Qui veut être heureux n'est jamais malheureux.
[Van Minh.]

Si c'est un destin inévitable, pourquoi vouloir l'éviter ?
[Solon.]

Si tout est incertain, pourquoi craindre quelque chose ?
[Solon.]

Si vous sautez dans un puits, la Providence n'est pas obligée d'aller vous y chercher.
[Proverbe persan.]

Souvent l'homme souhaite ce qui va hâter sa perte.
[Zamakhschari.]

Sur la flèche qui l'atteint l'oiseau reconnaît sa plume.
[Ésope.]

Tel donne les verges dont il sera battu.
[Proverbe français.]

Vous ne pouvez pas empêcher les oiseaux de la tristesse de voler au-dessus de vos têtes, mais vous pouvez les empêcher de faire leurs nids dans vos cheveux.
[Proverbe chinois.]

La volonté et de courage

À l'homme hardi, la fortune tend la main.
[César Oudin.]

Accepter l'idée d'une défaite, c'est être vaincu.
[Maréchal Foch.]

Celui qui fuit devant la peur tombe dans la fosse.
[Jérémie.]

Celui qui n'ose pas ne doit pas se plaindre de sa malchance.
[Proverbe indien.]

De l'audace, encore de l'audace, toujours de l'audace !
[Danton.]

Face à l'événement, c'est à lui-même que recourt l'homme de caractère. Son mouvement est d'imposer à l'action sa marque, de la prendre à son compte, d'en faire son affaire.
[Ch. de Gaulle.]

Fort est qui abat, plus fort est qui se relève.
[Proverbe français.]

Garde au sein du malheur l'espérance et la foi :
Tout pauvre peut trouver un plus pauvre que soi.
[Don Juan Manuel.]

Il n'y a pas de situations désespérées ; il y a seulement des hommes qui désespèrent des situations.
[Proverbe général.]

Il n'y a que le premier pas qui coûte.
[Madame du Deffand.]

La bravoure procède du sang, le courage vient de la pensée.
[Napoléon Ier.]

La chance d'avoir du talent ne suffit pas ; il faut encore le talent d'avoir de la chance.
[Hector Berlioz.]

La chance est un oiseau qui attend la venue de l'oiseleur.
[Ausone.]

La crainte du danger est mille fois plus terrifiante que le danger présent.
[Daniel Defoe.]

La fortune sourit aux audacieux.
[Virgile.]

La gloire se donne seulement à ceux qui l'ont toujours rêvée.
[Charles de Gaulle.]

L'anxiété que nous cause la prévision d'un mal est plus insupportable que le mal lui-même.
[Daniel Defoe.]

L'audace est une royauté sans couronne.
[Le Talmud.]

L'audacieux triomphe du péril avant de l'apercevoir.
[Syrus.]

Le courage conduit aux étoiles et la peur à la mort.
[Sénèque.]

Le courage croît en osant et la peur en hésitant.
[Syrus.]

Le courage d'un coeur inébranlable est au-dessus de la bravoure, qui naît de l'impétuosité du sang.
[Mencius.]

Le danger que l'on pressent, mais que l'on ne voit pas, est celui qui trouble le plus.
[Jules César.]

Le désespoir est le suicide du coeur.
[J.P. Richter.]

Le destin conduit celui qui consent et tire celui qui résiste.
[Cléanthe.]

Le monde appartient aux audacieux et le ciel à ceux qui lui font violence.
[Proverbe basque.]

Le succès fut toujours un enfant de l'audace.
[Crébillon.]

Les poltrons fuient le danger, le danger fuit les braves.
[A. d'Houdetot.]

Mettez en tout un grain d'audace.
[Baltasar Gracian.]

Mieux vaut se fier à son courage qu'à la fortune.
[Syrus.]

N'est vaincu que celui qui croit l'être.
[Fernando de Rojas.]

Nul n'est plus chanceux que celui qui croit à sa chance.
[Proverbe allemand.]

On ne peut répondre de son courage quand on n'a pas été dans le péril.
[La Rochefoucauld.]

On peut parce que l'on croit pouvoir.
[Virgile.]

Personne n'a de chance tous les jours.
[Bacchylide.]

Pour réussir dans le monde, retenez bien ces trois maximes : voir, c'est savoir ; vouloir, c'est pouvoir ; oser, c'est avoir.
[Alfred de Musset.]

Quand on cède à la peur du mal, on ressent déjà le mal de la peur.
[Beaumarchais.]

Qui ose a peu souvent la fortune contraire.
[Mathurin Régnier.]

Se révolter ou s'adapter, il n'y a guère d'autre choix dans la vie.
[Gustave Le Bon.]

Soyez effronté, et vous réussirez.
[La Bruyère.]

Tiens ferme et défends-toi comme un homme de coeur !
Le danger le plus grand est celui de la peur.
[Don Juan Manuel.]

Toujours l'audace a forcé le triomphe.
Vaincus sont ceux qui n'espèrent pas vaincre.
[J.-J. Olmedo.]

La maîtrise de soi

Celui qui ne sait pas se fâcher est un sot, mais celui qui ne veut pas se fâcher est un sage.
[Proverbe chinois.]

Être esclave de soi est le plus pénible des esclavages.
[Sénèque.]

Gouverne-toi bien pour gouverner le monde.
[Proverbe chinois.]

Il faut être maître de soi pour être maître du monde.
[Charles Quint.]

Imposer sa volonté aux autres, c'est force. Se l'imposer à soi-même, c'est force supérieure.
[Lao-Tseu.]

La garde de soi-même est la plus importante des gardes.
[Proverbe chinois.]

La victoire sur soi est la plus grande des victoires.
[Platon.]

La vraie grandeur consiste à être maître de soi-même.
[Daniel Defoe.]

Le plus dégradant esclavage, c'est d'être l'esclave de soi-même.
[Sénèque.]

Le plus grand empire, c'est l'empire que l'on exerce sur soi.
[Sénèque.]

Le plus puissant est celui qui a la puissance sur soi-même.
[Sénèque.]

L'homme maître de soi n'aura point d'autre maître.
[Proverbe chinois.]

L'homme propose et dispose. Il ne tient qu'à lui de s'appartenir tout entier.
[André Breton.]

L'homme, quoi qu'on dise, est maître de son destin. De ce qu'on lui a donné, il peut toujours faire quelque chose.
[Jean Grenier.]

Mieux vaut échapper à soi-même qu'échapper à un lion.
[Proverbe soufi.]

On n'est pas libre lorsqu'on n'est pas maître de soi.
[Démophile.]

On pardonne tout à qui ne se pardonne rien.
[Proverbe chinois.]

Qui connaît son coeur se défie de ses yeux.
[Proverbe chinois.]

Qui se vainc une fois peut se vaincre toujours.
[Pierre Corneille.]

Rougissez de vos défauts et non pas de vous en corriger.
[Avadânas.]

Sache maîtriser quatre choses : l'estomac, le sommeil, la sexualité, et l'emportement.
[Pythagore.]

Une ville forcée qui n'a plus de murailles, tel est l'homme qui ne peut se dominer.
[Livre des Proverbes.]

Vous ne saurez jamais ce dont vous êtes capable si vous n'essayez pas.
[Proverbe américain.]

Le sens de l'opportunité

Bon vent vaut mieux que force rames.
[Proverbe espagnol.]

Brebis accommodantes trouvent place dans la bergerie.
[Proverbe allemand.]

Celui qui attend la Fortune est moins sûr de la rencontrer que celui qui va au-devant d'elle.
[Proverbe persan.]

Connais l'occasion qui t'est favorable.
[Pittacos.]

Dans l'étable à chèvres, bêle ; dans le parc à buffles, beugle.
[Proverbe malais.]

En toute chose, il faut considérer la fin.
[La Fontaine.]

Il faut avoir deux cordes à son arc.
[Charles de Bovelles.]

Il faut écorcher l'anguille quand on la tient.
[Proverbe belge.]

Il faut gouverner la Fortune comme la santé : en jouir quand elle est bonne, prendre patience quand elle est mauvaise.
[La Rochefoucauld.]

Jupiter lui-même ne peut retrouver l'occasion manquée.
[Phèdre.]

La difficulté de réussir ne fait qu'ajouter à la nécessité d'entreprendre.
[Beaumarchais.]

La Fortune est de verre ; au moment où elle brille le plus, elle se brise.
[Syrus.]

La langue résiste parce qu'elle est molle, les dents cèdent parce qu'elles sont dures.
[Proverbe chinois.]

Les affaires humaines ont leurs marées qui, saisies au moment du flux, conduisent à la fortune ; l'occasion manquée, tout le voyage de la vie se poursuit au milieu des bas-fonds et des misères.
[Shakespeare.]

Le toit de l'enfer est fait d'occasions perdues.
[Proverbe portugais.]

L'occasion fait le larron.
[Proverbe latin.]

L'occasion n'a qu'une mèche de cheveux.
[Proverbe grec.]

Ne dis pas tout ce que tu sais ; ne crois pas tout ce que tu entends ; ne fais pas tout ce que tu peux.
[Proverbe portugais.]

Pendant la faveur de la Fortune, il faut se préparer à sa défaveur.
[Montaigne.]

Pour réussir dans le monde, il faut avoir l'air fou et être sage.
[Montesquieu.]

Quand on tient l'alouette, il faut la plumer.
[Proverbe belge.]

Quand tu seras à Rome, agis comme les Romains.
[Saint Augustin.]

Qui ne veut quand il peut, ne peut quand il veut.
[Jean de Salisbury.]

Rends grâce pour un bienfait, un autre suivra.
[Proverbe persan.]

Savoir pour prévoir, afin de pouvoir.
[Auguste Comte.]

Si la Fortune frappe, ouvrez vite la porte.
[Proverbe anglais.]

Si le ciel vous jette une datte, ouvrez la bouche.
[Proverbe chinois.]

Souviens-toi de te méfier.
[Épicharme.]

Tel pense avoir gagné qui souvent a perdu.
[Mathurin Régnier.]

Une chance en amène une autre.
[Proverbe anglais.]

Vis sur ta récolte.
[Perse.]

Le danger de l'ennui

Ce qui est le plus difficile à l'homme, c'est d'utiliser ses loisirs.
[Wolfgang Goethe.]

Celui qui connaît l'art de vivre avec soi-même ignore l'ennui.
[Erasme.]

C'est toujours par l'ennui et ses folies que l'ordre social est rompu.
[Alain.]

Communément l'homme changer désire,
Et longue joie est souvent ennuyeuse...
[Hugues Salel.]

Il n'est pas permis à l'homme de s'ennuyer, puisque l'ennui est un effet de la paresse.
[Axel Oxenstierna.]

Il n'est qu'une chose horrible en ce monde, un seul péché irrémissible, l'ennui.
[Oscar Wilde.]

L'action n'apporte pas toujours le bonheur, mais il n'est pas de bonheur sans l'action.
[Benjamin Disraeli.]

Le moyen de s'ennuyer est de savoir où l'on va et par où l'on passe.
[Hippolyte Taine.]

Le plus grand ennui c'est d'exister sans vivre.
[Victor Hugo.]

Le travail éloigne de nous trois grands maux : l'ennui, le vice et le besoin.
[Voltaire.]

L'eau arrêtée devient impure.
[Proverbe géorgien.]

L'ennui a fait plus de joueurs que la cupidité, plus d'ivrognes que la soif, et plus de suicides que le désespoir.
[C.C. Colton.]

L'ennui est au bout de tous les plaisirs ; le contentement au bout de tous les sacrifices.
[Octave Pirmez.]

L'ennui est entré dans le monde par la paresse.
[La Bruyère.]

L'ennui est le malheur des gens heureux.
[Horace Walpole.]

L'ennui est le père de tous les péchés.
[Proverbe allemand.]

L'ennui est l'expression suprême de l'indifférence.
[Ricardo Leon.]

L'ennui est un des visages de la mort.
[Julien Green.]

L'ennui est une maladie dont le travail est le remède.
[G. de Lévis.]

L'ennui est une mauvaise herbe.
[Wolfgang Goethe.]

L'ennui est une sorte de jugement d'avance.
[Alain.]

L'ennui naquit un jour de l'uniformité.
[La Motte-Houdar.]

Les passions font moins de mal que l'ennui, car les passions tendent toujours à diminuer, tandis que l'ennui tend toujours à s'accroître.
[Jules Barbey d'Aurevilly.]

Quand un soldat se plaint de la peine qu'il a ou un laboureur, etc., qu'on les mettre sans rien faire !
[Pascal.]

Qu'on laisse un roi tout seul, sans aucune satisfaction des sens, sans aucun soin dans l'esprit, penser à lui tout à loisir ; et l'on verra qu'un roi sans divertissement est un homme plein de misère.
[Pascal.]

Rien n'est plus insupportable à l'homme que l'ennui.
[Pascal.]

Sais-tu quel est mon plus grand souci ? C'est de tuer l'ennui. Celui qui rendrait ce service à l'humanité serait le vrai destructeur des monstres.
[Eugène Fromentin.]

Tout ce qui n'est pas passion est sur un fond d'ennui.
[Henry de Montherlant.]

Tout le malheur des hommes vient d'une seule chose, qui est de ne savoir pas demeurer au repos dans une chambre.
[Pascal.]

L'œil voit tout et ne se voit pas lui-même (Henry Smith).
L'amour et l'amitié s'excluent l'un l'autre (La Bruyère).
Voyance AsiaFlash par Audiotel
Conditions d'utilisation
Dans la marmite, le poisson nage encore (proverbe chinois).
Tout défaut qui plaît au Sultan est une qualité (proverbe persan).