À propos de l'éditeur
Art de vivre titre
Maximes pour un art de vivre

Adorons le beau sexe

Adorons le beau sexe

La femme, une bénédiction pour l'homme
Amour, tendresse, douceurs, tels sont les éléments principaux dont Dieu a formé l'âme de la femme ; aimer, guérir, consoler, telle est sa destination sur terre.
[H. Conscience.]

Bonne épouse et grasse soupe aux choux, n'allez pas chercher d'autres biens.
[Proverbe russe.]

Bonne épouse et santé sont les meilleures richesses d'un homme.
[Proverbe indien.]

Celui qui n'aime pas le vin, les femmes et les chansons reste un sot toute sa vie.
[Proverbe allemand.]

C'est un don de Dieu qu'une femme silencieuse.
[L'Ecclésiastique.]

De toutes les richesses, la plus précieuse est encore de posséder une honnête femme.
[Euripide.]

Des lèvres de la femme tombent de sages avis.
[Euripide.]

Heureux le mari d'une femme vertueuse, le nombre de ses jours sera doublé.
[L'Ecclésiastique.]

Il faut sentir pleinement à quel point la femme est un bienfait.
[Friedrich Nietzsche.]

Il n'est pas bon que l'homme soit seul.
[Genèse.]

Il n'y a point de vieille femme. Toute, à tout âge, si elle aime et si elle est bonne, donne à l'homme le moment de l'infini.
[J. Michelet.]

Je fête l'essentiel, je fête ta présence.
[Paul Eluard.]

Je ne suis pas de ceux qui disent : Ce n'est rien,
C'est une femme qui se noie.
Je dis que c'est beaucoup ; et ce sexe vaut bien
Que nous le regrettions, puisqu'il fait notre joie.
[La Fontaine.]

La femme est le meilleur de l'homme.
[Lope de Vega.]

La grâce d'une femme fait la joie de son mari, et son intelligence répand la vigueur dans ses os.
[L'Ecclésiastique.]

La maison n'est pas fondée sur le sol, mais sur la femme.
[Proverbe albanais.]

La société des femmes est la source du bon usage.
[Wolfgang Goethe.]

L'épouse est une maîtresse pour l'homme jeune, une compagne pour l'âge mûr, une infirmière pour la vieillesse ; l'homme a donc, à tout âge, un prétexte pour se marier.
[Francis Bacon.]

L'éternel féminin nous attire vers les hauteurs.
[Wolfgang Goethe.]

L'homme ne peut rien rencontrer de meilleur que la femme, quand elle est bonne.
[Hésiode.]

L'homme s'attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair.
[Genèse.]

Mets ta joie dans la femme de ta jeunesse.
[Livre des Proverbes.]

Qui trouvera une femme forte ? Elle est plus précieuse que tous les joyaux venus des extrémités du monde.
[Livre des Proverbes.]

Sentir, aimer, souffrir, se dévouer, sera toujours le texte de la vie des femmes.
[Honoré de Balzac.]

Un homme ne peut devenir riche sans la permission de sa femme.
[J. Heywood.]

Un homme sans une femme n'est qu'un demi-homme.
[Proverbe indien.]

Une belle femme plaît aux yeux, une bonne femme plaît au coeur ; l'une est un bijou, l'autre est un trésor.
[Napoléon Ier.]

Une femme vertueuse est la couronne de son mari.
[Livre des Proverbes.]

Une grosse femme est un édredon pour l'hiver.
[Proverbe indien.]

Une maison et des richesses sont un héritage paternel, mais une femme intelligente est un don de Dieu.
[Livre des Proverbes.]

Une maison pleine d'enfants ne vaut pas une seconde épouse.
[Proverbe chinois.]

Une maison sans femme est la demeure du diable.
[Proverbe indien.]

Une tente sans femmes est comme un violon sans cordes.
[Proverbe roumain.]

Les charmes de la femme

À la vue d'une jeune beauté, il faut bénir le Seigneur.
[Proverbe turc.]

Âme, même si tu es démon, tu es sanctifiée par l'amour,
Et j'adore le démon aux grands yeux, aux cheveux blonds.
[Mihail Eminescu.]

Belle, sans ornements, dans le simple appareil
D'une beauté qu'on vient d'arracher au sommeil.
[Racine.]

Chenille au sortir de son lit,
Papillon après la toilette.
[Anonyme.]

Couler une main libre autour d'un sein neigeux.
[A. Hardy.]

Depuis cinq ans entiers chaque jour je la vois,
Et crois toujours la voir pour la première fois.
[Racine.]

Dieu voulut résumer les charmes de la femme
En un seul, mais qui fût le plus essentiel,
Et mit dans son regard tout l'infini du ciel.
[F. Coppée.]

Expirer pour sa belle
Est encor du bonheur.
[Mélesville.]

La femme est elle-même sa propre dot.
[Proverbe indien.]

Le soupir d'une jolie fille s'entend plus loin que le rugissement d'un lion.
[Proverbe arabe.]

Oh ! les yeux, les beaux yeux des femmes !
Que de choses nous y voyons !
C'est de la lumière des âmes
Que nous croyons faits leurs rayons.
[Ed. Rostand.]

Que j'aime à la presser, quand sa taille légère
Emprunte du sérail les magiques atours ;
Ou qu'à mes sens ravis sa tunique étrangère
D'un sein voluptueux dessine les contours.
[A. Bertin.]

Qu'importe ton sein maigre, ô mon objet aimé !
On est plus près du coeur quand la poitrine est plate :
Et je vois, comme un merle en sa cage enfermé,
L'amour entre tes os rêvant sur une patte.
[Louis Bouilhet.]

Trois choses rafraîchissent le coeur et délivrent du chagrin : l'eau, les fleurs, la beauté féminine.
[Proverbe sanskrit.]

Un cheveu de femme est assez fort pour tenir en laisse un éléphant.
[Proverbe japonais.]

Une belle femme plaît aux yeux, une bonne femme plaît au coeur ; l'une est un bijou, l'autre est un trésor.
[Napoléon Ier.]

La femme, cette divinité sacrée

Aime ta femme comme ton âme.
[Proverbe russe.]

Ce beau feu dont pour vous ce coeur est embrasé,
Trouvera tout possible, et l'impossible aisé.
[Rotrou.]

Celui qui aime sa femme s'aime lui-même.
[Saint Paul.]

En ce qu'ils ont de commun, les deux sexes sont égaux ; en ce qu'ils ont de différent, ils ne sont pas comparables.
[J.-J. Rousseau.]

Femmes, c'est vous qui tenez entre vos mains le salut du monde.
[Léon Tolstoï.]

Je veux bien vieillir en vous aimant, mais non mourir sans vous le dire.
[Rivarol.]

La chair des femmes se nourrit de caresses comme l'abeille de fleurs.
[A. France.]

La douceur est avec les femmes ce que le sucre est aux fruits : elle permet de conserver les bons et d'utiliser les mauvais.
[Proverbe italien.]

La femme a été tirée d'une côte d'Adam, près de son bras pour être protégée, près de son coeur pour être aimée.
[Matthew Henry.]

La femme est l'unique vase qui nous reste encore où verser notre idéalité.
[Wolfgang Goethe.]

La femme n'est victime d'aucune mystérieuse fatalité : il ne faut pas conclure que ses ovaires la condamnent à vivre éternellement à genoux.
[Simone de Beauvoir.]

Là où tant d'hommes ont échoué, une femme peut réussir.
[Talleyrand.]

La pitié sans orgueil n'appartient qu'à la femme.
[Ivan Tourgueniev.]

La sottise chez les femmes, c'est ce qu'il y a de moins féminin.
[Friedrich Nietzsche.]

Le corps d'une femme est un temple et non une taverne.
[Vance Thompson.]

Les femmes sont cause des plus grands événements.
[Pierre Bayle.]

L'homme est le seul animal qui injurie sa compagne.
[L'Arioste.]

Madame, sous vos pieds dans l'ombre, un homme est là
Qui vous aime, perdu dans la nuit qui le voile,
Qui souffre, ver de terre amoureux d'une étoile.
[Victor Hugo.]

Mari qui frappe sa femme frappe sa main gauche de la droite.
[Proverbe allemand.]

Ne dépouillez pas la femme de son mystère.
[Friedrich Nietzsche.]

Ne frappez pas, même avec une fleur, une femme coupable de cent fautes.
[Avadânas.]

On ne parle pas assez des femmes vertueuses, et l'on parle trop de celles qui ne le sont pas.
[Montesquieu.]

Qui bat sa femme bat sa main gauche de la main droite.
[Proverbe danois.]

Un bon chien ne mord pas les poules, un bon mari ne bat pas sa femme.
[Proverbe chinois.]

Une femme honnête et jolie est deux fois honnête.
[P.-J. Stahl.]

La mère

Dieu ne pouvait être partout, alors il a créé la mère.
[Proverbe yiddish.]

Il faut plaindre tous ceux qui n'ont pas eu de mère,
Car leur esprit est triste et leur joie est amère.
[P. Bourget.]

La caresse d'une mère, une belle promenade, des heures émerveillées par des récits heureux agissent sur toute l'existence.
[Maurice Barrès.]

L'amour d'une mère est toujours dans son printemps.
[Proverbe général.]

L'amour d'une mère remonte des profondeurs de l'océan.
[Proverbe russe.]

L'asile le plus sûr est le sein de sa mère.
[Florian.]

L'avenir d'un enfant est l'oeuvre de sa mère.
[Napoléon Ier.]

Le chef-d'oeuvre de Dieu, c'est le coeur d'une mère.
[Grétry.]

Le paradis est aux pieds des mères.
[Proverbe soufi.]

L'enfant reconnaît sa mère à son sourire.
[Virgile.]

Mère est le nom pour Dieu sur les lèvres et dans les coeurs des petits enfants.
[Thackeray.]

Oh ! l'amour d'une mère ! amour que nul n'oublie !
Pain merveilleux qu'un dieu partage et multiplie !
Table toujours servie au paternel foyer !
Chacun en a sa part et tous l'ont tout entier.
[V. Hugo.]

On ne parle jamais bien du ciel ni de sa mère.
[Proverbe indien.]

On peut abandonner son père, fût-il magistrat, mais non sa mère, fût-elle mendiante.
[Proverbe chinois.]

Pour chaque mère le soleil ne brille que sur son enfant.
[Proverbe irlandais.]

Tombe aux pieds de ce sexe à qui tu dois ta mère.
[G. Legouve.]

Une myrtille parmi les orties est une myrtille (le Talmud).
La jalousie naît avec l'amour, mais elle ne meurt pas toujours avec lui (La Rochefoucauld).
Voyance AsiaFlash
Conditions d'utilisation et tarifs
Le brigand vend son sabre pour s'acheter des buffles (proverbe chinois).
Il vaut mieux être un grand poisson dans un petit étang qu'un petit poisson dans un grand étang (proverbe anglais).