À propos de l'éditeur
Cuisine chinoise et asiatique titre
La cuisine chinoise comme diététique

La ligne et les calories

La ligne et les calories

● D'après l'observation des diététiciens, le repas principal d'un Français moyen apporte approximativement 2000 calories, sans compter les calories supplémentaires que gagnent les enfants en croquant bonbons et sucettes, les femmes en s'offrant gâteaux et croissants, et les hommes en sirotant des verres d'alcool à n'importe quel moment de la journée (100 grammes d'alcool, vous le savez bien, procurent déjà 700 calories).

● Le repas d'un Chinois moyen, au contraire n'apporte que 500 calories, soit approximativement le quart de la teneur calorique d'un repas français. En outre, le Chinois ne risque pratiquement pas d'emmagasiner des calories excédentaires, car il boit rarement de l'alcool et ne s'intéresse guère aux pâtisseries et aux confiseries.

● Le souci pour votre silhouette est principalement une question de calories. Si vous acquérez trop de calories sans pouvoir les dépenser, vous êtes fatalement condamnée à grossir avec toutes les conséquences néfastes que cela comporte. Mais il ne s'agit pas non plus de réduire le nombre de calories en vous astreignant à un régime barbare de famine et de privations absurdes. La sagesse veut qu'on mange à sa faim, qu'on se nourrisse de façon savoureuse mais qu'on n'emmagasine pas de calories excédentaires nocives. Il faut, pour cela, choisir ce qu'on mange et savoir le manger.


La force et la grâce sont la parure de la femme (Livre des Proverbes).
Les serments d'amour prouvent son inconstance (proverbe espagnol).
Voyance AsiaFlash par Audiotel
Conditions d'utilisation
Au terme de sa vie, le Vieil Homme aura peut-être la chance de voir s'élever dans les airs les nobles ambitions de sa jeunesse (proverbe chinois).
Tout est amer à qui a du fiel dans la bouche (proverbe russe).