À propos de l'éditeur
Maigrir vite titre
Maigrir

Les critères d'ordre social

Les critères d'ordre social

● Dans la Chine antique, on faisait tout pour que les femmes de la haute société aient les pieds les plus petits possible. En effet, les petits pieds d'une femme signifiaient qu'elle vivait dans l'opulence, qu'elle n'avait pas à travailler dans les champs pour vivre comme le commun des mortelles. Dans cette Chine, aussi, les lettrés se distinguaient du bas peuple, qui vivait des travaux manuels, par leurs ongles de mains longs de plusieurs centimètres.

● Pour les Vietnamiens, une peau blanche est un signe extérieur de richesse et par conséquent de standing social, car les pauvres ont le teint hâlé à cause de leurs travaux agricoles. C'est pourquoi les femmes vietnamiennes, même celles qui vivent à présent en Occident, cherchent toujours à fuir le soleil : elles n'ont pas le souci de bronzer, mais de "débronzer", et elles essaient par tous les moyens d'avoir le visage blanc comme un cachet d'aspirine !

Suivant >

En suivant le fleuve, on parvient à la mer (Plaute).
Aimer, c'est jouir, tandis que ce n'est pas jouir que d'être aimé (Aristote).
Voyance AsiaFlash par Audiotel
Conditions d'utilisation
Le chemin du devoir est toujours proche, mais l'homme le cherche loin de lui (proverbe chinois).
Le pauvre cherche la nourriture, le riche cherche l'appétit (proverbe indien).