À propos de l'éditeur
Astrochina titre
Principes fondamentaux de la cosmogonie chinoise

2.3 Classification suivant les Eléments

Classification suivant les Éléments

Classification suivant les Éléments



● La classification des éléments dans l'ordre Bois-Feu-Terre-Métal-Eau n'est pas due au hasard, et l'on ne pourrait nommer les éléments dans l'ordre qu'on veut. Il faut respecter l'ordre qui vient d'être cité, celui qu'on appelle ordre de production. Le terme est une métaphore, certes, mais a son utilité, qui est de traduire les rapports positifs qu'ont les éléments entre eux. Concrètement, on doit savoir que:
  • Le Bois produit le Feu (le bois est le premier et le meilleur des combustibles naturels);
  • Le Feu produit la Terre (le feu brûle ce qu'il atteint, le réduit en cendres qui deviennent de la terre);
  • La Terre produit le Métal (les gisements de métaux se trouvent dans la terre et, dans un certain sens, naissent de celle-ci, en son sein);
  • Le Métal produit l'Eau (l'eau est assimilée ici à tout liquide pris dans son sens général; tout métal, dans certaines circonstances, en particulier à très haute température, devient liquide);
  • L'Eau produit le Bois (les végétaux ont besoin d'eau pour croître).


● S'il est très important de savoir quel élément produit quel autre élément, il est non moins important de savoir quel élément détruit quel autre élément: il s'agit des rapports négatifs entre les éléments, de l'ordre de destruction des éléments. Concrètement, on doit savoir que:
  • L'Eau détruit le Feu (l'eau éteint le feu);
  • Le Feu détruit le Métal (le feu fait fondre le métal);
  • Le Métal détruit le Bois (la hache ou la tronçonneuse coupe l'arbre);
  • Le Bois détruit la Terre (dans la mesure où la terre est recouverte par la végétation, si cette végétation est suffisamment dense, le terre disparaît à nos yeux, elle semble être "détruite" par cette végétation);
  • La Terre détruit l'Eau (lorsqu'il pleut, la majeure partie de l'eau de pluie est absorbée au fur et à mesure par la terre et disparaît).


● Des discussions métaphysiques sur les éléments ainsi que sur leurs rapports positifs et négatifs seraient passionnantes mais nous entraîneraient loin de nos préoccupations immédiates.

● Pour nos besoins divinatoires, nous devons seulement nous rappeler l'ordre de production et l'ordre de destruction des éléments. Pour cela, reportons-nous à la Fig. 2 ci-contre.
Les rapports mutuels entre les cinq éléments
Fig. 2 - Les rapports mutuels entre les cinq éléments (les flèches courbes représentent les rapports de production; les flèches droites représentent les rapports de destruction.)


● Chaque individu et chaque chose appartenant à la catégorie de l'un des cinq éléments sont censés agir et réagir comme cet élément. Trois exemples pour illustrer ce principe (voir Tableau de correspondances ci-dessus):
  • Au niveau physiologique, sachant que le Bois produit le Feu, remplaçons le Bois et le Feu par les organes qui leur correspondent, et nous verrons que le foie favorise la fonction du coeur. Mais le Feu détruit le Métal: le coeur met en danger les poumons, qui correspondent au métal. Le Bois étant sans action sur le Métal, le foie n'aura donc pas d'influence sur les poumons. Nous retrouvons ici l'un des principes de l'acupuncture chinoise.
  • Au niveau astrologique, supposons que nous devions étudier le thème astral d'un sujet. Si nous nous trouvons en face des éléments Feu et Bois, par exemple, nous savons qu'il existe un ordre de production entre eux - le Bois produit le Feu - et pouvons sans hésiter prédire de bonnes choses à notre sujet. Si au contraire nous trouvons, par exemple, les éléments Feu et Eau, nous savons qu'il existe un ordre de destruction entre eux - l'Eau détruit le Feu - et devons mettre notre sujet en garde contre la malchance ou des déboires possibles.

  • Aussi au niveau astrologique, les rapports entre l'élément d'une maison du thème astral d'un sujet et l'élément de chacun des astres qui y sont inscrits ont une influence importante sur la tournure de la destinée de ce sujet. Si l'élément d'un astre considéré produit celui de la maison concernée (cas de l'astre Dao Hoa en maison VI par exemple, voir tableau de correspondances ci-dessus), il n'y a pas de meilleure situation; dans le cas inverse (cas de l'astre Dai Hao en maison III par exemple, voir tableau de correspondances ci-dessus), les perspectives sont presque aussi bonnes. Si l'astre et la maison sont régis par le même élément, il n'y a rien de significatif à prendre en compte. Mais si la maison et l'astre sont régis par les éléments qui n'ont aucun rapport de production entre eux (cas de l'astre Long Tri en maison VIII par exemple, voir tableau de correspondances ci-dessus), le sujet risque de connaître des revers ou des entraves.


< Précédent Suivant >

Il y a dans les yeux de l'esprit, de l'âme et du corps (J. Joubert).
L'absence est à l'amour ce qu'est au feu le vent ; Il éteint le petit, il attise le grand (Bussy-Rabutin).
Voyance AsiaFlash
Conditions d'utilisation et tarifs
Par nature, le corps recherche bien-être et repos (proverbe chinois).
La femme est le jugement dernier de l'homme (proverbe scandinave).