À propos de l'éditeur
Arrêter de fumer titre Logo Arrêter de fumer

Risques respiratoires

Risques respiratoires

● Sphère ORL : le tabac est un irritant, provoquant laryngites, altération de la voix. Des études, tenues secrètes par les industriels du tabac, mais révélées en novembre 2004, décrivent que «des rats soumis à une atmosphère enfumée auraient [...] montré des lésions des muqueuses nasales plus importantes que celles observées chez des rongeurs inhalant directement la fumée du tabac». Cette irritation chronique est propice à la formation des cancers du pharynx et du larynx.

● Poumons : Les dépôts de goudron irritent les voies respiratoires et favorisent l'apparition d'infections pulmonaires, puis de la bronchite du fumeur, provoquant une hypoventilation des tissus et une diminution de la résistance aux exercices physiques. À long terme, les bronchites deviennent chroniques pouvant mener à l'insuffisance respiratoire. Le monoxyde de carbone, quant à lui, se substitue à l'oxygène sur l'hémoglobine, et par conséquent diminue l'oxygénation du sang, provoquant un essoufflement.

● La responsabilité du tabagisme dans la genèse des cancers (en particulier du poumon) a été longue à établir. Les premières études qui lient le tabac au cancer ont été réalisées durant la période de l'Allemagne nazie. Les nazis, attachés à la pureté du corps et à leur volonté de domination du monde sous un mode racial ont effectué une grande quantité de recherches sur le cancer et ont été les premiers à mettre en place des politiques restrictives sur l'usage du tabac. Le rôle cancerigène du tabac a été également suspecté dès le lendemain de la Seconde Guerre mondiale, notamment par Richard Doll, épidémiologiste britannique, puis confirmé par des études de vaste envergure dans les années 1950 et 1960. L'intense lobbying des industriels du tabac a cependant sensiblement freiné la diffusion de ces données.

(*) Source : article original sur Wikipédia
< Précédent Suivant >

Deux fois agréable est le présent offert sans être demandé (Syrus).
Pour qui n'aime plus personne, la vie est toujours plus loin (Philippe Jaccotet).
Voyance AsiaFlash par Audiotel
Conditions d'utilisation
Un homme heureux est comme une barque qui navigue sous un vent favorable (proverbe chinois).
Commets trois fois un péché et tu finiras par croire qu'il est licite (proverbe juif).