À propos de l'éditeur
Astro-Femmes titre
Hymnes à la mère

Hymnes à la mère

Oh ! l'amour d'une mère ! amour que nul n'oublie !
Pain merveilleux qu'un dieu partage et multiplie !
Table toujours servie au paternel foyer !
Chacun en a sa part et tous l'ont tout entier. (Victor Hugo)

Dieu ne pouvait être partout, alors il a créé la mère.
[Proverbe yiddish]

Il faut plaindre tous ceux qui n'ont pas eu de mère,
Car leur esprit est triste et leur joie est amère.
[P. Bourget]

La caresse d'une mère, une belle promenade, des heures émerveillées par des récits heureux agissent sur toute l'existence.
[Maurice Barrès]

L'amour d'une mère est toujours dans son printemps.
[Proverbe général]

L'amour d'une mère remonte des profondeurs de l'océan.
[Proverbe russe]

L'asile le plus sûr est le sein de sa mère.
[Florian]

L'avenir d'un enfant est l'œuvre de sa mère.
[Napoléon Ier]

Le chef-d'œuvre de Dieu, c'est le cœur d'une mère.
[Grétry]

Le paradis est aux pieds des mères.
[Proverbe soufi]

L'enfant reconnaît sa mère à son sourire.
[Virgile]

Mère est le nom pour Dieu sur les lèvres et dans les cœurs des petits enfants.
[Thackeray]

Oh ! l'amour d'une mère ! amour que nul n'oublie !
Pain merveilleux qu'un dieu partage et multiplie !
Table toujours servie au paternel foyer !
Chacun en a sa part et tous l'ont tout entier.
[V. Hugo]

On ne parle jamais bien du ciel ni de sa mère.
[Proverbe indien]

On peut abandonner son père, fût-il magistrat, mais non sa mère, fût-elle mendiante.
[Proverbe chinois]

Pour chaque mère le soleil ne brille que sur son enfant.
[Proverbe irlandais]

Tombe aux pieds de ce sexe à qui tu dois ta mère.
[G. Legouve]

La nature ne fait pas de sauts (Gottfried Leibniz).
L'amant sans fortune peut être aimable, mais il ne peut être heureux (Florian).
Voyance AsiaFlash
Conditions d'utilisation et tarifs
Cinq notes de musique, mais nul n'a entendu toutes leurs variations ; cinq couleurs, mais nul n'a jamais admiré toutes leurs nuances ; cinq saveurs, mais nul n'a goûté tous leurs mélanges : arts inépuisables comme le cours des fleuves (proverbe chinois).
Qui saurait courber l'hameçon à la mesure de la bouche du poisson ? [vietnamien).