À propos de l'éditeur
Astrochina titre
Portrait des 12 signes chinois au féminin

Portrait du signe Cochon au féminin

Le Cochon au féminin

● Ce qu'on peut faire remarquer en faisant le portrait physique de la femme Cochon est qu'elle n'a rien de remarquable. Elle passerait partout inaperçue et ne ferait rien pour attirer l'attention. Elle n'est ni grande ni petite, ni jolie ni laide. Tout est régulier, moyen, passable chez elle - ses traits, ses cheveux, sa taille, ses membres. Les yeux sont légèrement bridés dans la plupart des cas. La voix est peut-être la seule chose qui distingue la native de la foule - une voix grave, rauque, une voix qu'on qualifierait volontiers de sexy. On ne perçoit aucune affectation dans sa démarche ou son comportement, aucune trace de bêcheuse. Elle s'habille discrètement et ne se maquille que rarement. On détecte parfois chez elle une pointe de vulgarité.

● La femme Cochon n'a pas l'esprit de famille poussé au sectarisme; loin d'elle cette perversion-là. Mais c'est dans son cercle familial qu'elle trouve son salut et son bonheur. On trouve en elle une excellente épouse, douce, dévouée, attentionnée, et qui s'effacerait volontiers devant son mari. C'est aussi une bonne mère qui ne refuse jamais rien à ses enfants. Elle fait tout pour que son foyer soit toujours un havre de paix et de joie. Elle aime avoir beaucoup d'enfants, et ce n'est pas un hasard si le signe fournit un fort contingent de mères décorées de la médaille de la famille française.

● La native aime aussi recevoir, car elle a de nombreux amis dignes de ce nom. Il serait difficile de rencontrer une meilleure hôtesse qu'elle. Non contente d'être sociable pour son propre compte, elle encourage son mari et ses enfants à se lier d'amitié avec des gens de tout âge et de tout milieu. Elle a bien dans le sang le sens de la fraternité humaine.

● L'art de donner des cadeaux ne lui est pas étranger. Elle aime toujours offrir à ses êtres chers quelque chose lors des événements heureux dans leur vie ou quand elle leur rend visite. Il s'agit rarement de cadeaux précieux ou coûteux, mais généralement des objets très simples - "des bricoles" - souvent des pâtisseries ou confiseries de sa propre confection, qui ne manquent pourtant pas de faire grand plaisir aux receveurs et de resserrer les liens d'amitié. Il ne fait aucun doute que de cette façon elle ne souffre jamais de la solitude.

● Contrairement à ce qu'on reproche habituellement aux cochons, la femme Cochon est un modèle d'ordre et de propreté. Arranger, laver, nettoyer, épousseter sont pour elle une compulsion. Elle sacrifierait volontiers une sortie ou son feuilleton télévisé pour avoir le temps de tout rendre impeccable dans sa maison. Ceux qui vivent sous son toit ont intérêt à prendre sa manie en considération, car elle peut devenir mauvaise s'ils se montrent négligeants.

● La crédulité chez la native atteint souvent des proportions aberrantes. On peut lui vendre à peu près n'importe quoi. Elle signe des promesses d'achat sans trop savoir de quoi il s'agit. Aucun canular ne lui semble assez invraisemblable. C'est une proie favorite des charlatans et des marchands de superstition. L'homme qui l'épouse doit prendre des mesures de sécurité nécessaires afin de se protéger et de protéger son ménage contre la ruine. Il choisira, par exemple, le régime matrimonial de séparation de biens en prévision d'une saisie-arrêt toujours possible; il ne tiendra pas avec sa femme Cochon un compte joint; etc.

● La native est essentiellement une femme d'intérieur, comme nous avons pu le deviner. Elle n'envie guère ses soeurs qui courent le monde et qui entrent en compétition avec les hommes. Donnez-lui un foyer douillet et un mari protecteur, et elle s'estimera la plus heureuse du monde.

< Retour

Le droit est pour le mérite, et le succès pour l'intrigue (J. Sanial Dubay).
L'amitié finit parfois en amour, mais rarement l'amour en amitié (C.C. Colton).
Chat-Voyance : Nos voyants répondent en direct sur votre écran !
Conditions d'utilisation
Ayez du thé, du vin, et vos amis seront nombreux ; soyez dans l'adversité, un seul homme vous visitera-t-il ? (proverbe chinois).
Ne te brûle pas les doigts pour moucher la chandelle d'autrui (proverbe anglais).