À propos de l'éditeur
Astrochina titre
Les Éléments et votre signe

Les Éléments et votre signe : Cheval d'Eau

Cheval d'Eau

● Chez le Cheval d'Eau, la fougue chevaline est heureusement ramenée à des proportions raisonnables. Conscient de ses limites, le natif sait doser ses forces et circonscrire ses désirs. Il suit, sans le savoir d'ailleurs, ce conseil de La Fontaine: Ne forçons point notre talent, Nous ne ferions rien avec grâce.

● Ayant moins d'ambition que ses congénères, ce Cheval est aussi moins sujet à la déception et s'accommode plus facilement de l'échec. La dépression nerveuse ne le menace pas particulièrement, et il peut souvent goûter la paix.

● Pourtant, ce n'est nullement un lymphatique ou un paresseux. C'est au contraire un travailleur consciencieux, bien motivé, qui sait exactement ce qu'il veut et qui sait tout mettre en oeuvre pour atteindre ses objectifs. Malheureusement, il manque assez souvent de patience et a tendance à abandonner lorsqu'il rencontre de sérieuses difficultés. Voici des maximes susceptibles de l'aider à se fortifier. " Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles " (Sénèque). " La route est difficile, non parce qu'elle traverse monts et vaux, mais parce qu'on redoute monts et vaux " (Nguyen Thai Hoc). " Ne me dites pas que ce problème est difficile. S'il n'était pas difficile, ce ne serait pas un problème " (Ferdinand Foch).

● Le Cheval d'Eau est une personne charmante, sensible et quelque peu timide - un vrai gentleman anglais. Il plaît beaucoup à l'autre sexe. C'est un amant sensuel. Qu'il soit homme ou femme, il adore les enfants et sait établir de merveilleux rapports avec eux.

● Le natif déteste la solitude, aimant toujours s'entourer de parents et d'amis. Mais ce qui le tracasse, c'est que ses bonnes intentions ne sont pas toujours récompensées. S'il est en bons termes avec les uns, les autres n'en sont pas contents ; s'il agit selon les bons conseils des uns, il est réprouvé par les autres. Il y a toujours une sorte de rivalité, une sorte d'hostilité entre ceux qu'il aime. Il a intérêt à savoir qu'une telle situation est parfaitement normale - mais déplorable - et qu'il n'a pas à s'en faire du souci. " On ne peut contenter tout le monde et son père " (proverbe français). " Qu'il déverse ou qu'il retienne la pluie, Zeus ne plaît pas à tous les hommes " (Théognis).

● Pour maintenir des rapports étroits avec ses parents et amis, le natif n'a pas besoin de faire de grands gestes, comme faire de longs voyages pour venir leur rendre visite ou leur offrir des cadeaux coûteux. L'essentiel est d'entretenir le contact. Le téléphone est un excellent moyen de cultiver la chaleur humaine, mais la plume est incontestablement le meilleur moyen. Il coûte peu en argent et en temps, et pourtant les échanges épistolaires font des merveilles. On pourrait se demander de quoi on peut parler dans ces lettres si aucun événement important comme une naissance ou un deuil ne survient. La réponse est simple: on peut parler de tout et de rien - du temps qu'il fait, de la santé, de la famille, de la mode, des derniers romans parus, du dernier feuilleton à la télévision, du dernier film sorti, etc. " S'il ne se passe rien, écris pour le dire ", conseillait Cicéron - et pourtant il n'était pas aussi facile d'écrire des lettres au temps de Cicéron que de nos jours! Le natif trouvera certainement malaisé de prendre la plume s'il n'en a pas l'habitude, mais une fois rodé, il se rendra compte qu'écrire des lettres est un vrai plaisir.

D'une beauté qu'on vient d'arracher au sommeil (Racine).
Soyez-vous l'un à l'autre un monde toujours beau, Toujours divers, toujours nouveau ; Tenez-vous lieu de tout, comptez pour rien le reste (La Fontaine).
Chat-Voyance : Nos voyants répondent en direct sur votre écran !
Conditions d'utilisation
Le bonze fuit la poussière du monde (proverbe chinois).
Le juste doit imiter le bois de santal : il parfume la hache qui le frappe (proverbe indien).