À propos de l'éditeur
Astrochina titre
Les Éléments et votre signe

Les Éléments et votre signe : Cochon de Feu

Cochon de Feu

● Le Cochon de Feu est mieux armé que ses frères du signe pour affronter ce monde méchant. Loin d'être agressif, il se garde cependant d'être un agneau au milieu des loups. Il comprend qu'" on opprime les faibles, on respecte les forts " (proverbe vietnamien). Il ne se laisse donc pas marcher sur les pieds malgré son tempérament pacifique et débonnaire. Ceux qui veulent lui faire du mal en feront l'expérience.

● Ce Cochon ne manque pas de courage pour faire triompher la justice et l'humanité. On le voit signer des pétitions ou des déclarations et participer activement à des manifestations pour dénoncer l'injustice et l'oppression sous toutes les formes et en tout lieu. Il lutte avec ardeur et succès dans le syndicalisme, les mouvements en faveur des droits de l'homme, les associations de défense des consommateurs, des locataires, etc.

● Épris de toutes les bonnes causes, il aime aussi jouer au mécène. Sa générosité est plus que louable, cela va sans dire. Mais il doit faire preuve de prudence et de perspicacité pour ne pas se laisser exploiter bêtement. D'autre part, il doit s'attendre à certaines déceptions, car " le bien a pour tombeau l'ingratitude humaine " (Musset). Jésus avait guéri dix lépreux mais un seul d'entre eux est revenu le remercier!

● L'un des côtés les moins sympathiques du Cochon de Feu est son manque de souplesse intellectuelle. Il est prompt à avoir des opinions tranchées sur tous les sujets et il serait difficile de les lui faire changer ou modifier. Son comportement obstiné est probablement dû à son besoin de sécurité. Qu'il se rende compte pourtant que la vraie sécurité ne résulte pas de la sclérose et de l'inertie mais de la capacité de changement et d'adaptation. Il est dans son intérêt d'éviter ceux qui ont toujours les mêmes idées que lui et de fréquenter ceux qui sont susceptibles de remettre ses idées en question. Ce conseil est aussi valable pour les livres et journaux qu'il lit. Des voyages dans tous les coins du pays et du monde contribueront aussi à sa maturité intellectuelle.

● La rigidité du natif peut aussi se manifester sur d'autres plans. Ce n'est pas une personne qui accepte les compromis. Il est des principes sur lesquels on ne devrait jamais transiger, c'est vrai, mais la vie est telle qu'" il faut parfois concéder que les navets sont des poires " (proverbe allemand). L'Église catholique avait toujours rejeté la pilule comme moyen contraceptif, ce qui avait conduit à d'atroces drames de conscience parmi ses fidèles. Pourtant, à une période, elle fit distribuer des pilules à des centaines de religieuses blanches en mission au Congo belge, car celles-ci couraient le risque réel d'être violées par des terroristes indigènes et de mettre au monde de petits métis. Comme dit un proverbe italien, " parfois il est sage de boire pour ne pas être noyé ".

● Le Cochon de Feu vit les yeux tournés vers l'avenir. Pour lui, " l'âge d'or du genre humain n'est point derrière nous, il est au-devant, il est dans la perfection de l'ordre social " (Saint-Simon). Il croit à l'avenir, au progrès moral, à la fraternité humaine, à la disparition des frontières. Est-il simplement idéaliste ou plutôt utopiste ? Il est assez malaisé de répondre à cette question. Toujours est-il que ce Cochon ne se contente pas de rêver mais il agit aussi: comme disait Emerson, il attache sa charrue à une étoile.

● Son idéalisme a d'intéressantes répercussions sur sa vie sentimentale. J'ai déjà mentionné son penchant pour le mécénat. Ajoutons qu'il a une prédilection pour l'amour platonique; cela est vrai tant pour l'homme Cochon de Feu que pour son équivalent féminin. Il serait pourtant erroné de croire qu'il tient en horreur " les choses du sexe ", car c'est un des grands sensuels.

Tout homme devient fou par sa propre sagesse (Jérémie).
Mieux vaut vivre enchaîné près de celui que l'on aime, que libre au milieu des jardins près de celui que l'on hait (Saadi).
Voyance AsiaFlash
Conditions d'utilisation et tarifs
Qui a beaucoup d'argent et pas d'enfants, il n'est pas riche ; qui a beaucoup d'enfants et pas d'argent, il n'est pas pauvre (proverbe chinois).
Un homme sombre est son propre ennemi (proverbe islandais).