À propos de l'éditeur
Astrochina titre
L'année du Cochon

L'année du Cochon et ses influences sur le signe Bouc

L'année du Cochon et ses influences
Pour le Bouc

Si l'année est clémente pour les autres, il n'y aura aucune raison pour qu'elle ne le soit pas pour le Bouc. Le natif fera de bonnes affaires, n'aura pas de problèmes de santé imprévus et jouira de l'affection des siens. Et pourtant il sera toujours en proie à un certain pessimisme et une certaine mélancolie. Il n'existe aucun remède à ce mal si ce n'est une vie plus active. Il est vrai que le Bouc aime la paresse, et c'est précisément cette paresse qui ronge son âme. "Quand un soldat se plaint de la peine qu'il a ou un laboureur, etc., qu'on les mette sans rien faire" (Pascal) ; il ne serait pas difficile de prédire qu'ils ne tarderaient pas à se sentir malheureux. Voilà de quoi faire réfléchir le Bouc !

On mange bien des perdrix sans oranges (Antoine Oudin).
L'amour est un tyran qui n'épargne personne (Corneille).
Voyance AsiaFlash par Audiotel
Conditions d'utilisation
Le printemps ne peut rester prisonnier dans un jardin (proverbe chinois).
La gourmandise vide les poches (proverbe allemand).