À propos de l'éditeur
Astro-Amour titre
Affinités homosexuelles entre signes
Affinités homosexuelles entre signes

Affinités homosexuelles entre signes chinois
Serpent / Bouc

Serpent / Bouc

● Le Serpent et le Bouc ne sont manifestement pas faits pour vivre ensemble. Il ne s'agit pas ici d'un antagonisme fondamental susceptible de causer des drames sensationnels, mais d'une sorte de complicité dans la recherche des complications inextricables qui, à un certain stade, pourra occasionner l'enlisement du couple. Tous deux n'ont pas le sens de la fidélité et pourtant peuvent se montrer plus possessifs que quiconque, d'où des scènes de bouderies sans fin. Ajoutez à cela l'irresponsabilité chronique du Bouc et le détachement, voire l'indifférence, du Serpent.

● Le Serpent et le Bouc ne pourront même pas connaître l'ombre du bonheur s'ils ne font pas un effort exceptionnel pour vaincre leurs tendances volages. Leurs relations courront constamment le risque d'embrouillement. L'aisance matérielle leur sera un grand facteur stabilisateur, surtout si cette aisance est assurée par le Serpent. On conseillera donc au Bouc de n'aimer le Serpent que s'il est riche, et au Serpent de ne pas aimer le Bouc avant de s'assurer une résidence secondaire et un compte en banque bien fourni. Ce couple ne pourra jamais se contenter d'une chaumière et de deux coeurs.

Le paresseux est un voleur (Phocylide de Milet).
Les coups de corne de la génisse ne font pas de mal au taureau (proverbe basque).
Chat-Voyance : Nos voyants répondent en direct sur votre écran !
Conditions d'utilisation
Une justice impartiale peut devenir une injustice (proverbe chinois).
La beauté est à fleur de peau , mais la laideur va jusqu'à l'os (proverbe anglais).