À propos de Nguyen Ngoc-Rao, fondateur et éditeur du site AsiaFlash.com

Bénéfices présumés

Bénéfices présumés

● Les promoteurs de la méditation transcendantale lui prêtent de nombreux effets bénéfiques, parmi lesquels une réduction naturelle du stress et de l'anxiété, une amélioration du sommeil, une augmentation des performances intellectuelles (mémoire, concentration), une action préventive contre les maux de tête, les troubles cardiaques et les allergies, un soutien sérieux contre l'alcoolisme et les autres toxicomanies, et même un ralentissement du vieillissement.

● La réduction du stress comme moyen de prévention des maladies cardiaques a généré un intérêt particulier ces dernières années. La plupart des études publiées ne présente cependant pas les qualités méthodologiques requises pour des essais thérapeutiques concluant de façon définitive. Plus de trente ans de recherche scientifique sur les techniques de méditation et relaxation ont en effet prouvé qu'il n'y a pas de réponse physiologique universelle qui soit commune à toutes ces techniques.

● Canter et Ernst ont publié deux synthèses des recherches sur les effets de la méditation transcendantale sur les performances intellectuelles (2003) et sur l'hypertension (2004), dans lesquelles ils concluent à l'impossibilité d'infirmer ou de valider les hypothèses concernant les effets physiologiques et psychologiques de ces méthodes. Les auteurs ont aussi noté le manque d'études publiées par des chercheurs indépendants du Transcendental Meditation Program.

Suivant >

Suggestion d'articles pour vous :

Avec les plus belles vertus du monde, on ne réussit rien sans méthode (André Gide).
L'amour est un esprit malin ; l'amour est un démon ; il n'y a pas d'autre mauvais ange que l'amour (Shakespeare).
 
Seuls les immortels vivant dans l'empyrée peuvent cueillir la lune (proverbe chinois).
Les mains d'un avocat sont toujours dans la poche de quelqu'un (proverbe indien).