À propos de l'éditeur
Numérologie titre
Numéroscope annuel

Numéroscope 2018
Nombre de destinée 9

● Amour
Ayant trop idéalisé vos relations actuelles, vous éprouverez d'amères déceptions en avril et mai. Vous vous demanderez si l'homme (la femme) de votre vie arriverait un jour à vous comprendre. Courant été, de nouvelles aventures sentimentales en perspective. Pour le reste de l'année, essayez de faire taire vos sentiments mal placés et de vous débarrasser de certains liens que vous traînez comme un boulet. Votre bonheur sera à ce prix. En tout cas, pour vous, "L'amour est mêlé de miel et de fiel" (Plaute).

● Travail
Jusqu'à mai, la chance jouera en votre faveur, vous permettant de réussir quelques coups d'audace ; mais n'en abusez pas. Si vous voulez changer d'orientation ou d'entreprise, la période d'avril à septembre sera favorable pour effectuer des démarches, passer des tests, avoir des entretiens. L'automne verra une nette amélioration de vos conditions de travail, ou la fin de votre période de chômage.

● Santé
Vous serez souvent sujet à de petits malaises digestifs ou intestinaux, notamment de mars à juillet. Mais une nourriture mieux équilibrée et plus énergétique vous permettra d'y échapper. Méfiez-vous de votre gourmandise accrue. Un peu d'aérophagie courant automne : bannissez les boissons gazeuses, évitez de mâcher du chewing-gum et, surtout, mangez lentement, dans une ambiance calme et décontractée.

● Argent
Vous bénéficierez d'une trêve financière appréciable entre mars et août. Mais à l'automne, vous risquez de compromettre gravement votre situation matérielle si vous succombez à vos envies de dépense presque irrésistibles. Septembre et novembre vous donneront des chances de réaliser de juteuses transactions financières ou opérations immobilières. En décembre, des gens qui vous doivent de l'argent seront en mesure de vous rembourser.

La parole appartient au temps, le silence à l'éternité (Carlyle).
L'amour est aveugle (Platon).
Voyance AsiaFlash par Audiotel
Conditions d'utilisation
Jusqu'à ce qu'aujourd'hui devienne demain, on ne saura pas les bienfaits du présent (proverbe chinois).
Il n'est de pire pauvreté que les dettes (proverbe indien).