À propos de Nguyen Ngoc-Rao, fondateur et éditeur du site AsiaFlash.com
Astrologie traditionnelle : horoscopes, fondamentaux, applications
Votre signe et la couleur des yeux

Le Balance aux yeux verts

Le Balance aux yeux verts

● Tout ce qui a trait à l'irréel, à l'irrationnel et au surnaturel passionne le Balance aux yeux verts. Le réel et le concret le laissent souvent indifférent. Quel genre de livres peut-on voir dans sa bibliothèque bien garnie ? Il ne faut pas être sorcier pour le deviner : ce ne sont pratiquement que des livres ésotériques - traitant de la mort, de l'Au-delà, de la parapsychologie, de l'invisible, des pouvoirs médiumniques, de l'occultisme, etc. Qu'on accorde ou non crédit aux thèses que le Balance aux yeux verts défend, on doit quand même reconnaître qu'il possède un pouvoir exceptionnel de perception : on dirait qu'il a un troisième oeil ou un sixième sens. Il détecte sans peine les mensonges, devine avec sûreté les pensées et intentions de ses interlocuteurs, et - ce qui est le plus étonnant - prédit souvent avec beaucoup de précision les résultats des jeux de hasard comme le tiercé, le quarté, le loto et la loterie nationale. On aurait raison de se fier à ses antennes pour se donner le maximum de chance aux jeux. Quant à lui, ce ne sont pas les gains matériels qui l'intéressent.

● Le Balance aux yeux verts a également soif d'absolu. Ce qui peut lui faire le plus de mal à ce sujet est peut-être sa conception de l'être humain. A ses yeux, l'homme devrait être une créature parfaite, pleine de qualités et n'ayant aucun défaut. Et quand il voit que les gens, y compris lui-même, sont mesquins, avides, déraisonnables, il réagit avec véhémence et amertume, au détriment de sa paix intérieure et de ses rapports sociaux. Il ressemble tout à fait à celui dont parlait La Rochefoucauld en ces termes : "Un homme à qui personne ne plaît est bien plus malheureux que celui qui ne plaît à personne."

● Sa soif de l'absolu a naturellement pour conséquence son utopie. On pourrait à la rigueur l'employer comme consultant, mais on a intérêt à ne jamais lui confier des pouvoirs de décision. Car il perd fréquemment le contact avec la réalité et flâne volontiers dans un monde imaginaire qui n'a rien de commun avec le nôtre.

● Le Balance aux yeux verts possède un don inestimable, celui de savoir prendre tout son temps et d'apprécier le loisir. Il ne se presse jamais ; et tandis que les autres roulent à plus de cent kilomètres à l'heure, il préfère aller à pied si les circonstances le lui permettent. Ce proverbe cingalais pourrait bien être sa devise : "Pour qui peut se promener à loisir, même la jungle est une route royale." Ne lui demandez jamais de faire des heures supplémentaires : il n'acceptera pas, même si vous lui proposez de payer très cher car, pour lui, "le loisir est le meilleur des biens" (Socrate).

● Le Balance aux yeux verts est plutôt bavard - il faudrait dire qu'il est verbeux, car il n'aime pas raconter des histoires mais a toujours tendance à faire des discours intarissables sur les sujets qui l'intéressent. Il aimerait mieux sauter un repas que de perdre l'occasion d'une discussion. Il est pourtant douteux que ses discussions interminables mènent vraiment à quelque chose. "Par trop discuter, on perd la vérité", disait Publilius Syrus.

● Comment aime le Balance aux yeux verts ? Pour lui, l'amour est principalement et presque exclusivement une union de coeurs. Le côté purement sensuel l'intéresse peu bien qu'il soit capable de grandes prouesses au lit. Ce qu'il recherche dans toute relation amoureuse, c'est avant tout sa beauté, sa qualité, l'atmosphère idyllique qu'elle suscite et qui l'entoure. On comprend alors son inconstance et son refus de parler ou d'entendre parler des "choses du sexe". Si une femme aime le Balance aux yeux verts, elle aura tout intérêt à préserver un air de mystère.

Suggestion d'articles pour vous :

Le devoir d'un général n'est pas seulement de songer à la victoire, mais de savoir quand il faut y renoncer (Polybe).
Loin des yeux, loin du coeur (Properce).
 
Le sage n'essaie pas d'accorder pair et impair (proverbe chinois).
Chaque nuage ne donne pas de pluie (proverbe persan).