À propos de Nguyen Ngoc-Rao, fondateur et éditeur du site AsiaFlash.com
Astrologie traditionnelle : horoscopes, fondamentaux, applications
Votre signe et la couleur des yeux

Le Poissons aux yeux verts

Le Poissons aux yeux verts

● Le Poissons aux yeux verts souffre en général d'une hantise, celle de l'âge. Il déteste la vieillesse et a peur de vieillir. Cette attitude manque évidemment de sagesse. Puisque nous ne pouvons rien contre la marche du temps, nous devons l'accepter de bon coeur et jouir tranquillement des bonnes choses qu'elle nous apporte. Esprit Auber a fait une remarque judicieuse à propos de la vieillesse. Il disait : "Vieillir, c'est encore le seul moyen qu'on ait trouvé de vivre longtemps." Or, qui de nous n'aime pas la longévité ? En outre, la vieillesse, tout comme l'enfance et la jeunesse, a ses joies et ses satisfactions propres ; sage est celui qui sait en profiter. Le problème qui se pose n'est pas de fuir la vieillesse - cela n'est pas possible à moins qu'on ne soit sorti tôt de la vie - mais de savoir vieillir, de bien vieillir. "La plupart des hommes, arrivés à un certain âge, craignent et haïssent la vieillesse. C'est pourquoi la plupart vieillissent mal et meurent avant le temps" (Giovanni Papini). Jean-Jacques Rousseau aimait la vieillesse parce que, pour lui, si "la jeunesse est le temps d'étudier la sagesse, la vieillesse est le temps de la pratiquer".

● Le Poissons aux yeux verts est doué d'une grande souplesse. Aimant naturellement mener une vie facile, il peut cependant s'adapter à n'importe quel mode de vie et ne se plaint pas lorsque les circonstances lui sont défavorables.

● Mais cet être généralement doux et patient peut parfois avoir des réactions vives et inattendues qui ne manquent pas de surprendre son entourage. Dans les moments de crise, il peut commettre les pires bêtises et prononcer des paroles cinglantes qu'il regrettera après. Ses amis devraient le comprendre et ne pas lui en tenir rigueur. Ses orages sont toujours de courte durée et ses regrets viennent du fond du coeur. Mais sa vie serait plus heureuse s'il savait se dominer et garder toujours la tête froide. "Celui qui est maître de soi vaut mieux que le guerrier qui prend des villes" (Livre des Proverbes).

● Le Poissons aux yeux verts a aussi intérêt à apprendre le goût de l'effort. Il n'aime pas la difficulté et se résigne facilement à la médiocrité. Pourtant rien de bon ne peut se réaliser sans effort, et "celui qui vise à la médiocrité tombera plus bas encore" (proverbe chinois). Le Poissons aux yeux verts doit donc s'imposer des objectifs élevés et s'astreindre à un programme de travail et à une discipline sévère. "La difficulté de réussir ne fait qu'ajouter à la nécessité d'entreprendre" (Beaumarchais). Lorsqu'on ne poursuit plus aucun projet ou lorsqu'on remet tous ses projets au lendemain, on peut être considéré comme déjà mort, car sa vie n'a plus aucun sens.

● À défaut de volonté, le Poissons aux yeux verts rêve énormément, prenant ses fantasmes pour la réalité et espérant y trouver son bonheur. Mais le bonheur véritable, le trouvera-t-il en rêvant ? Voici la réponse de Shakespeare : "Il y a des gens qui n'embrassent que des ombres ; ceux-là ne possèdent que l'ombre du bonheur." Chamfort était du même avis : "Le plaisir peut s'appuyer sur l'illusion mais le bonheur repose sur la réalité." Il y a donc lieu de réduire au minimum la part du rêve et de travailler consciencieusement à rendre la réalité plus belle, plus agréable.

● Émotif et impressionnable, le Poissons aux yeux verts peut connaître des périodes de déprime sans cause apparente. Il est alors en proie au pessimisme, au découragement et à la misanthropie. Il lui importe de savoir que cet état n'est que momentané et qu'il ne doit prendre aucune décision importante lors de ses passages au creux de la vague. Il doit attendre que les brouillards soient dissipés avant d'agir.

Suggestion d'articles pour vous :

Tout homme devient fou par sa propre sagesse (Jérémie).
Homme aime quand il veut, et femme quand elle peut (proverbe français).
 
La mauvaise herbe, vous ne devez pas la couper, mais la déraciner (proverbe chinois).
La véritable amitié ne gèle pas en hiver (proverbe allemand).