À propos de Nguyen Ngoc-Rao, fondateur et éditeur du site AsiaFlash.com
Astrologie traditionnelle : horoscopes, fondamentaux, applications
Notions fondamentales d'astrologie

6.2 Les Maisons - Le rôle des Maisons

● Chaque Maison concerne et influence un secteur de vie spécifique comme suit :

MAISON I : expression de soi
MAISON II : finances
MAISON III : études, connaissance
MAISON IV : enfance, famille
MAISON V : amour, enfants
MAISON VI : travail, santé
MAISON VII : vie de couple
MAISON VIII : mort, argent
MAISON IX : pensée, voyages
MAISON X : carrière, ambition
MAISON XI : amitié, fraternité
MAISON XII : santé, épreuves

● Chaque Maison, lorsqu'elle est dans un Signe quelconque, est censée exercer son influence de façon modulée en fonction de ce Signe. Supposons, par exemple, que la Maison XI - Maison de l'amitié - d'un natif se trouve dans le Signe du Lion. On peut alors entrevoir que le natif s'illusionne sur ses amis, que ceux-ci abusent de lui, qu'il peut avoir de nombreuses fréquentations avec des personnes riches ou célèbres ou qui du moins ont l'air de l'être. Mais si cette même Maison XI se trouve dans le Signe des Gémeaux, le natif peut avoir des amis qui aiment échanger des idées, qui veulent changer le monde ; il s'agira le plus souvent d'intellectuels, de penseurs, mais aussi de gens qui peuvent changer d'avis facilement.

● D'autre part, si chaque Planète peut se trouver dans un Signe quelconque et exercer son influence d'une certaine façon, elle peut aussi en même temps se trouver dans une Maison quelconque et exercer son influence d'une certaine autre façon. L'étude des positions des Planètes dans les Maisons devrait donc s'avérer passionnante.

< Précédent Suivant >

Suggestion d'articles pour vous :

Demeurer immobile, à écouter...c'est la tranquillité de l'axe au centre de la roue...L'axe qui avance avec la roue, mais ne tourne jamais (Charles Morgan).
Celui qui aime sa femme s'aime lui-même (saint Paul).
 
Lorsqu'on achète des souliers, on s'informe du pied (proverbe chinois).
Dire la vérité, c'est perdre l' amitié (proverbe russe).